Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du site
Articles associés au mot-clé : Réflexion
jeudi 19 avril 2018
publié par Christian Maurel
Comment les professionnels vont-ils survivre à l’automatisation ? (suite).
Tiffany Blandin.
Comment les professionnels vont-ils survivre à l’automatisation ? Cinq enseignements des rapports Villani et France Stratégie sur le futur du travail. En mars, deux études sur le futur du travail ont été publiées. La première est issue du très médiatique rapport de Cédric Villani sur l’intelligence artificielle. Le sujet y occupe un chapitre entier. La seconde est signée par France Stratégie, et examine en particulier la transformation des secteurs du transport, de la banque (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 18-4-2018.
Intelligence artificielle : servir les salariés sans les asservir.
par Marc-Eric Bobillier-Chaumon.
Intelligence artificielle : servir les salariés sans les asservir. L’intelligence artificielle, telle que décrite dans le rapport Villani, n’est pas l’ennemie de l’emploi, sauf si les dirigeants l’utilisent à cela, assure le professeur des universités Marc-Eric Bobillier-Chaumon. La publication du rapport Villani sur l’intelligence artificielle (IA) propose de " donner du sens " à ces technologies, notamment par rapport aux nombreuses (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 15-4-2018.
La colère de la jeunesse va bien au-delà des universités occupées.
par François Cusset.
La colère de la jeunesse va bien au-delà des universités occupées. Le mouvement des étudiants exprime leur exaspération envers un monde dont les règles ne leur offrent que la sélection comme horizon, estime l’universitaire François Cusset. Rennes-II va-t-elle s’enflammer ? Paris-VIII, céder ? Les quartiers et les collectifs ruraux, rejoindre le mouvement ? La répression fait rage, mais en face, chez les jeunes, l’impression est celle d’une colère qui monte, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 15 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 15-4-2018.
L’Etat, monstre froid face aux zadistes.
par Stéphane Foucart.
Cette contribution fait suite à quelques autres que nous avons publiées ces derniers jours sur notre site. Nous ne nous répèterons pas. "L’important est autant la nature préservée du bocage que l’expérimentation que ses occupants y mènent. Le gouvernement ne l’a pas compris"conclut ici Stéphane Foucart. Le gouvernement l’a bien compris. Mais il n’a pas intérêt à dire ce qu’il a compris à savoir que cette expérience de la ZAD "fasse école" comme celle (...)

lire la suite de l'article
samedi 14 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans le Monde.fr du 14-4-2018.
Des architectes et des paysagistes défendent la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes.
A propos des positions défendues par ces architectes (que je partage), on pourrait dire la même chose que ce que j’ai dit de la tribune de Cyril Dion que j’ai publiée ce même jour dans la rubrique "mouvements sociaux" du présent site. Le problème fondamental qui oppose l’État et les Zadistes n’est pas qu’écologique. Elle est de nature fondamentalement politique au sens ou s’opposent deux projets de société, l’un- celui de l’État - défendant le (...)

lire la suite de l'article
samedi 14 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 14-4-2018.
"Il n’y a pas d’espace apaisé dans lequel nous pouvons parler des enjeux que Notre-Dame-Des-Landes soulève.
Cyril Dion.
Je partage en grande partie les réflexions de Cyril Dion. En revanche, il y a dans ses propos une certaine naïveté à penser qu’un "espace apaisé" pourrait régler aussi facilement ce qui sépare l’État et les Zadistes. D’un coté, nous avons une république des propriétaires - que l’on s’évertue encore à appeler "démocratie"- et de l’autre la tentative - comme en d’autres endroits du monde - de construction de ce que nous pourrions nommer une (...)

lire la suite de l'article
jeudi 12 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde.fr du 11-4-2018.
"Le discours de Macron montre bien la centralité du catholicisme dans la constitution de la nation française.
par Philippe Portier.
« Le discours de Macron marque bien la centralité du catholicisme dans la constitution de la nation française » Pour le sociologue Philippe Portier, le chef de l’État tient un discours explicite sur la laïcité. Directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études et directeur du Groupe sociétés, religions, laïcités, le sociologue Philippe Portier analyse la nouveauté du discours d’Emmanuel Macron sur le catholicisme et la laïcité que le président de la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 12 avril 2018
publié par Madeleine Abassade
BILLET D’HUMEUR !
Une politique de la brutalité
De la casse du service public au projet de guerre mondiale

La politique gouvernementale actuelle est d’une grande brutalité symbolique et réelle. Elle se déploie dans tout le pays, et trouverait une apogée cynique dans son projet de guerre mondiale.



lire la suite de l'article
mercredi 11 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 11-4-2018.
"M. Macron se doit de traiter à égalité toutes les convictions spirituelles".
par Henri Pena-Ruiz.
Henri Peña-Ruiz : « M. Macron se doit de traiter à égalité toutes les convictions spirituelles » Dans une tribune au « Monde », le philosophe rappelle que les religions n’ont pas le monopole de la vie spirituelle et que les humanistes athées ou agnostiques ont les mêmes droits que les Églises. [Dans un discours inédit devant les évêques de France, lundi 9 avril, à Paris, le président Emmanuel Macron a déclaré qu’il souhaitait « réparer » le « lien abîmé » entre (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 avril 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 8-4-2018.
Liberté, égalité, sororité.
par Laurent Carpentier.
Liberté, égalité, sororité. Le Deuxième Regard, Shesaid.so, Les Filles de la photo, MEMO, Les Vagues… Dans l’industrie culturelle, les collectifs féministes fleurissent, ferments d’une révolution dont l’affaire Weinstein serait la Bastille symbolique. Leur mot d’ordre : l’entraide. Elles se sont donné rendez-vous au Café du Commerce, du côté de Barbès, à Paris. Comme chaque lundi, histoire de battre le fer tant qu’il est chaud et " parce que, (...)

lire la suite de l'article