Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteArchives
20 mai 2008 - 14/18 h
5EME RENCONTRE DE L’UNIVERSITE POPULAIRE ET CITOYENNE
Cnam de Paris
jeudi 15 mai 2008
publié par Fernand Estèves

CNAM Salle des Textiles (1er étage - Entrée Café des Techniques) 292 rue Saint-Martin – 75003 Paris Métro : Réaumur Sébastopol

La rencontre sera consacrée à la présentation de 3 ouvrages récents dédiés à l’économie solidaire, aux associations, aux coopératives et aux entreprises sociales.

Cyrille Ferraton est chercheur associé au Laboratoire d’économie de la firme et des institutions (Institut des sciences de l’homme - université Lumière Lyon 2).

Associations et coopératives. Une autre histoire économique, Editions Erès, 2007. Les associations et coopératives prennent aujourd’hui une importance grandissante dans l’économie. Cet ouvrage éclaire cette actualité par une mise en perspective historique à la fois approfondie et accessible.

L’économie solidaire présente en effet des proximités évidentes avec l’associationnisme qu’a connu la société française à partir des années 1830 et qui s’est prolongé avec plus ou moins d’intensité tout au long du XIXe siècle et au début du XXe siècle, avant le développement de l’État social. Ce mouvement d’idées qui a donné lieu à un foisonnement de pratiques était en effet porteur de deux propriétés fondamentales qui servent aujourd’hui à définir l’économie solidaire : la volonté de promouvoir la réciprocité comme principe économique dans l’organisation de la production et de la distribution des richesses ; la volonté de créer des espaces publics de proximité dans lesquels sont élaborés des projets marqués par des valeurs solidaires […]

Discutante : Dominique Picard, chargée de mission en économie sociale à la Caisse des dépôts et consignations Laurent Gardin, maître de conférences en sociologie à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, chercheur au Réseau 21 et au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique, LISE (CNRS-CNAM, Paris). Les initiatives solidaires. La réciprocité face au marché et à l’état, Editions Erès, 2007.

Alors qu’avec l’extension du marché et la globalisation de l’économie, la poursuite de l’intérêt individuel apparaît comme l’horizon indépassable de nos sociétés, le foisonnement d’initiatives solidaires (commerce équitable, finances solidaires, services de proximité…) ne peut que surprendre. Pour comprendre les spécificités de ce phénomène, l’ouvrage dépasse une approche exclusivement marchande de l’économie, mais ne se limite pas pour autant à l’analyse de la seule intervention des pouvoirs publics. A partir d’observations menées dans plusieurs pays européens, l’auteur met en évidence l’importance de la réciprocité dans le fonctionnement des initiatives solidaires sans éluder les tensions ainsi générées avec le marché et l’État.

Discutante : Madeleine Hersent, co-présidente du Mouvement pour l’économie solidaire Jacques Prades est maître de conférences et président du Centre européen de ressources sur les initiatives solidaires et les entreprises sociales, Université de Toulouse 2. Compter sur ses propres forces. Initiatives solidaires et entreprises sociales, Editions de l’Aube, 2008. A travers une enquête qui le conduit de Toscane et Padoue en Italie à Mondragone au Pays Basque espagnol, de Montréal à Marinaleda en Andalousie, l’auteur offre une mise en perspective originale et renouvelée des entreprises sociales et des initiatives solidaires autour de trois thématiques : le territoire, l’innovation sociale et la démocratie directe.

Discutante : Isabelle Laudier, responsable scientifique de l’Institut Caisse des Dépôts et Consignations pour la recherche