Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPartis politiques
Comité National de "Résister, aujourd’hui".
Abstentionnistes, réveillez-vous ! Demain, il sera trop tard !
Appel du 17 avril 2017.
mardi 18 avril 2017
publié par Christian Maurel

Abstentionnistes, Réveillez-vous ! Demain il sera trop tard !

Aujourd’hui, confrontés à une déstabilisation sociétale profonde et à une montée arrogante des extrêmes-droites, nul ne peut exclure que Marine Le Pen fasse un score important aux prochaines élections présidentielles.

Chacun-e d’entre nous doit réfléchir car nous savons toutes et tous que le F.N. avance masqué : il surfe sur le mécontentement social qui alimente les peurs, les racismes et les nationalismes. Cette idéologie menace les libertés publiques, divise les Français-es, exacerbe l’exclusion, conduit inévitablement à l’affrontement et aux régimes autoritaires.

Dans les villes qu’il dirige, le F.N. s’attaque aux manifestations culturelles, retire les subventions des associations qui s’opposent à la pensée unique et revendiquent la liberté d’expression et de création et il veut inscrire le principe de « préférence nationale »dans la Constitution ! C’est la négation de la devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Mme Le Pen rejette des pans entiers de la population : les étrangers, les musulmans, les homosexuels, les syndicalistes, les femmes libres et émancipées, les journalistes, les militants des Droits de l’Homme, les Résistants d’aujourd’hui.....

Dans un contexte européen et mondial qui voit s’étendre l’exploitation nationaliste des insatisfactions populaires, l’élection de Mme Le Pen fracturerait notre société avec des conséquences destructrices incalculables.

Oui, nous pouvons la combattre !

Il est urgent de démasquer ce personnage aussi dangereux que son père ! Le saviez-vous ?

 Mme Le Pen côtoie régulièrement les néonazis européens en Autriche, en Allemagne et ailleurs...

 Mme Le Pen veut faire croire qu’elle défend la laïcité mais sa conception est très éloignée de la loi de 1905.

 Mme Le Pen parle d’ « apaiser la France » mais en excluant celles et ceux qui ne seraient pas « Français de souche » et en prônant plus d’autorité et de répression (bien lire son programme).

 Mme Le Pen se déclare « sociale » mais veut refuser l’accès gratuit dans les écoles aux enfants étrangers.

 Mme Le Pen se dit « féministe » mais remet en cause les libertés des femmes à disposer de leur corps.

 Mme Le Pen veut remettre « La France en ordre de marche »mais se soustrait à la justice.

Nous, héritiers des résistants et de leurs valeurs connaissons tous ces mécanismes « démagogiques » qui passent par la manipulation du discours, par la propension à se réclamer du peuple et à dénoncer les élites, par l’exploitation des peurs fantasmées et nous savons, parce que l’Histoire nous l’a montré, que tout ceci conduit fatalement à des régimes où les droits fondamentaux des êtres humains sont bafoués : il devient donc impératif d’agir contre l’ignorance et l’obscurantisme et de faire barrage aux nostalgiques (car il y en a) des heures sombres de notre Histoire.

Disons « non » au Front National !

Que chacun-e d’entre nous s’engage à résister aux engrenages insidieux des extrémismes, des racismes et des exclusions, car le rejet de l’Autre ne nous mènera nulle part et ne résoudra en rien les problèmes que notre société rencontre aujourd’hui.

Ce courant d’idées a déjà été au pouvoir : ce fût à Vichy, en 1940, sous l’occupation nazie, l’aventure de la collaboration avec le Maréchal Pétain.

Certains voudraient-ils vivre une seconde expérience, ignorant ou oubliant la nature abjecte de la première ? D’autres, nombreux, seraient-ils tentés, notamment les plus jeunes, d’aller « à la pêche » au lieu d’aller voter ?

S’abstenir c’est laisser le champ libre à Marine Le Pen…

Prenez le temps d’une réflexion lucide sur ce que l’homme est capable de faire à l’homme dans des situations extrêmes. Certains d’entre nous ont vécu cette période noire et vous demandent de bien réfléchir.

S’abstenir aux présidentielles revient à donner son bulletin en faveur de l’extrême droite, car eux iront voter.

Au nom des valeurs républicaines de Liberté, de Justice et de Fraternité qui furent celles de la Résistance au nazisme et au nom de la mémoire de la Déportation, nous appelons solennellement les citoyens-nes français-es au devoir absolu d’ingérence démocratique en votant contre Marine Le Pen, le 23 avril 2017

VOTONS pour empêcher des « lendemains qui déchantent », retrouvons ensemble la Fraternité et construisons, ensemble, « les Jours Heureux » dont rêvaient nos aînés-es.

« Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse. » (Albert Camus)

Le Comité National de « Résister Aujourd’hui » réuni le 14 avril 2017.

Résister Aujourd’hui. Le Ligourès Place Romée de Villeneuve 13090 Aix en Provence.

https://www.facebook.com/ResisterAu...

http://www.resisteraujourdhui.blogs...

http://resisteraujourdhui.wixsite.c...


Répondre à cet article