Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesEducation Populaire & Palestine
« Le droit à un État palestinien souverain vivant dans la paix. »
Au Sénat : M. Hael AL FAHOUM, ambassadeur, chef de la mission de Palestine en France
le 3 décembre 2014
mercredi 10 décembre 2014
publié par Madeleine Abassade

Dans le cadre des Travaux de commission du Sénat : Auditions relatives à la Proposition de Résolution sur la reconnaissance de l’État palestinien.

Propos liminaires de M. Hael AL FAHOUM, ambassadeur, chef de la mission de Palestine en France

« Nous sommes un peuple qui aime la vie. »

Dans ses propos liminaires adressés au Président du Sénat et aux sénateurs le 3 décembre, M. Hael AL FAHOUM, ambassadeur, chef de la mission de Palestine en France, est le porte parole d’une politique pacifique « la solution n’est pas militaire » (...), « s’asseoir autour d’une table avec les représentants de l’État d’Israël » pour la reconnaissance de l’État Palestinien selon "les frontières de 1967".

Le conflit n’est pas religieux, il est « éminemment politique » « L’occupation (par l’Etat d’Israel) est le problème ».

Après avoir rappelé les engagements des précédents gouvernements français pour la reconnaissance de deux États mitoyens favorable à la paix au Proche Orient, M. Hael AL FAHOUM s’adresse à la France, au Président de la République, levier d’une reconnaissance internationale, pour « Le droit à un État palestinien souverain vivant dans la paix. »

Après ses propos liminaires en réponse à la demande d’une sénatrice, l’ambassadeur de Palestine décrit les souffrances et privations de liberté de son peuple sous contrôle de l’armée de l’État d’Israël.

Résumé par M.Abassade

- L’ensemble des propos M. Hael AL FAHOUM au Sénat à écouter sur  : http://videos.senat.fr/video/videos...

- Jeudi 11 décembre, à 9 heures, le Sénat examinera la proposition de résolution sur la reconnaissance de l’État de Palestine. http://www.senat.fr/dossier-legisla...

.


Répondre à cet article