Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteArchives
du lard et du visuel
Centre du GRAPHISME
Echirolles (38)
mardi 20 mai 2008
publié par Fernand Estèves

Le graphisme joue un rôle de médiateur dans l’espace public citoyen et s’inscrit au coeur des problématiques de la cité et de ses exercices démocratiques. Chargé de transmettre des messages, que la destination soit éducative ou marchande, le graphisme est par essence polysémique, pluraliste, chargé d’enjeux sociaux et politiques.

Se donner les moyens pérennes d’une action critique

Montrer et affirmer les implications sociales et culturelles autant que les ancrages esthétiques dans les arts visuels ; expliciter les héritages artistiques et historiques autant que l’actualité d’un graphisme d’utilité publique, sont les missions jugées essentielles pour le centre du Graphisme. Ainsi, l’action événementielle du mois du Graphisme exprime, depuis 1990, la volonté de donner les clefs de compréhension de la production graphique ; de contribuer à la réflexion sur les communications visuelles d’aujourd’hui, leurs visions sociales, éducatives, culturelles, politiques, économiques. Il s’agit, aussi, d’encourager la production et la pratique d’un graphisme qui aide à une prise de distance face à la profusion d’images et à leur consommation passive.

Le projet artistique du centre du Graphisme vise la diffusion de la culture graphique auprès du plus grand nombre, sans exclusive de publics, selon une grande exigence de qualité. Avec une structure et un lieu permanent, il s’agit de passer d’une logique événementielle à une pérennisation des actions, en développant toute l’année des événements artistiques, des actions culturelles et éducatives, au coeur d’une problématique citoyenne essentielle à la société : le rapport des citoyens avec les médiations et médiatisations visuelles, le rôle de la communication des images d’aujourd’hui dans la construction d’interactions sociales équilibrées.

L’association du centre du Graphisme créée en 2001, la ville d’Échirolles et leurs partenaires publics et privés sont aujourd’hui en capacité d’assurer en permanence cette dynamique, de soutenir ces actions et ces missions ambitieuses rassemblées dans un projet artistique culturel et mature, citoyen, pertinent et original selon les grands principes qui suivent.

Transmettre l’utilité sociale du design graphique et des graphistes, montrer son exemplarité lorsqu’il est de qualité, transmettre la connaissance dans ce domaine, élargir la réflexion par l’échange. Rencontrer, échanger, débattre avec nos publics, professionnels de la chaîne graphique, commanditaires, étudiants et grand public. Ces espaces d’échanges et de discussions favorisent la compréhension de l’enjeu de l’image et de la fonction du graphisme.

Voir, écouter, donner la parole pour des actions adaptées à la diversité de nos publics, avec une exigence de qualité mettant l’accent sur le contexte des travaux présentés.

Les expositions seront les manifestations emblématiques du centre du Graphisme : organisations d’expositions ouvertes sur l’histoire du graphisme et les grands mouvements contemporains qui le traversent.

Lire, publier « les carnets du centre » considérés comme des instruments de la culture graphique ou des ouvrages plus conséquents dans le cadre de partenariats éditoriaux. L’action culturelle, la sensibilisation des publics scolaires et du grand public… pour oeuvrer en permanence à la sensibilisation de tous les publics. Un lieu de rencontres et de formation pour les acteurs professionnels… faciliter la rencontre entre des professionnels et les étudiants, sensibiliser et former les médiateurs culturels et éducatifs.

Pour parrainer le centre du Graphisme à Échirolles et pour ce faire je remplis le formulaire en ligne à l’adresse : www.graphisme-echirolles.com...