Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteActualitésChamp artistique
THEATRE et DANSE
Contre le Diable
Par Les impossibles. Mise en scène Karim Abdelaziz
samedi 12 novembre 2016
publié par Madeleine Abassade

Bonsoir à vous,

Vous êtes les bienvenues et les bienvenus ce jeudi à l’occasion de la nouvelle création des Impossibles, troupe fondée au fil des ans avec le groupe théâtral de l’IME (Institut médico éducatif) La Cerisaie à Brunoy, au sein duquel j’interviens depuis dix ans comme auteur et metteur en scène.

Cette nouvelle création, Contre le diable, est née d’un désir de confronter la période 14/18 à notre monde d’aujourd’hui...

Belle soirée et au plaisir de peut-être vous y voir

Karim Abdelaziz

« Contre le Diable »

Le diable c’est l’autre. Celui qui est en face et contre lequel on se bat. Durant la première guerre mondiale, on ne sait pas bien à vrai dire qui est l’ennemi. Même si la propagande dans les deux camps se charge de le désigner et de le dépeindre dès le plus jeune âge comme le monstre sanguinaire, ennemi de la liberté et de la paix. A travers les témoignages d’époque des soldats..., l’ennemi c’est plutôt la boue, la crasse, le froid, la fatigue, la peur incessante de mourir, loin des siens, l’enfer des tranchées, les exécutions pour désertion… L’ennemi c’est la guerre. Et l’autre ça pourrait-être moi. Sur qui je tire quand je tire ?...

En écrivant cette pièce de guerre pour les Impossibles que nous sommes, je n’ai pas voulu la reconstitution historique fidèle même si je suis parti de documents d’époque, parce qu’il s’agit aussi de dire une période qui résonne plus que jamais dans notre monde violent et troublé. Avec cette nouvelle création, Les Impossibles avancent résolument contre le diable, parce que le théâtre, à l’inverse de toute guerre, est le lieu du vivre ensemble et de la perspective commune.

Les Impossibles

Ils sont comme tout le monde les Impossibles, sauf qu’ils ne sont pas comme tout le monde parce qu’ils sont impossibles. Il y a chez ces jeunes actrices et acteurs un décalage, une manière poétique d’être au monde, une façon de nous questionner sur notre rapport au normal, et à la liberté. Parce que les Impossibles sont différents. Indéniablement. Les Impossibles sont chacune et chacun doués d’une liberté insensée dans leur différence et dans ce qu’on appelle leurs difficultés.

Les Impossibles sont insensés. C’est pour ça qu’avec eux on va plus loin partout ; dans l’imaginaire, dans le travail, dans la générosité de leur présence singulière, dans l’exigence, dans la sincérité. Ça ne triche pas. Et cette tribu de drôles d’oiseaux en redemande, de l’exigence. Ils s’accrochent à leurs branches même par vent fort. Ils bravent les difficultés, ils se gravissent eux-mêmes. Et les sommets sont hauts. Les Impossibles sont extra-ordinaires.

Karim Abdelaziz

Alors venez à Limours le jeudi 17 Novembre à 14h ou 20h30, l’entrée est libre, contribution au chapeau.

réservation au : 01 64 91 17 80

http://www.mjclestudio.fr/pages/pla...


Répondre à cet article