Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesMouvements sociaux
réunion de rentrée
DE L’OMOS ( OBSERVATOIRE DES MOUVEMENTS DE LA SOCIETE )
par Benoit BORRITS
vendredi 30 août 2019
publié par Marc Lacreuse

REUNION DE RENTREE DE L’OMOS

( OBSERVATOIRE DES MOUVEMENTS DE LA SOCIETE )

---------------------------

- Réunion de l’OMOS le vendredi 6 septembre à 18h

Au restaurant chez Barak ; 29 rue Sambre et Meuse Paris 10ème.

Bonjour,

Vous avez participé à plusieurs séances de l’OMOS. Nous souhaiterions avoir un échange sur la place qu’il peut occuper dans le contexte actuel.

Les enjeux politiques, liés à la situation sociale appellent, et nous sommes de plus en plus nombreux à le penser, à redéfinir une autre vision, conception et construction d’une alternative émancipatrice ;

L’OMOS a un bilan de travail y compris avec d’autres espaces (sur l’alternative, rapports individus et collectif, sur l’appropriation sociale avec Sanofi Big Pharma et la question du médicament…). Il a une conception qui repose sur la confrontation des idées, revendiquant même puiser dans les différences, le respect de la diversité, la richesse de la rencontre militants et chercheurs, en évitant d’être conclusif…

Mais aussi des évolutions à faire. Handicapé d’une certaine façon par l’absence de perspective politique, ne doit-il pas être davantage en prise avec l’actualité politique, les luttes concrètes et les espaces de travaux de même nature en même temps.

Si une page politique parait définitivement tournée , les idées qui ont fait le succès de l’OMOS ne sont-elles pas plus que jamais au centre du renouvellement d’une autre façon de penser la politique ancrée dans une réflexion théorique.

Pour vous l’OMOS a-t-il la capacité de rebondir, comment, avec qui ?

Pour préparer cette réunion n’hésitez pas à faire part de vos remarques et suggestions par mails. Et n’hésitez pas à en faire part autour de vous.

Et pour commander les repas qui suivront, merci de nous prévenir de votre venue.

Amicalement.

La coordination de l’OMOS


Répondre à cet article