Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteMéthodologie Outils et modes d’action d’éducation populaire
Publication du GFEN ( GROUPE FRANCAIS D’EDUCATION NOUVELLE )
DIALOGUE N°174 , vient de paraître .
" DEPASSER LA VIOLENCE .... APPRENDRE "
jeudi 14 novembre 2019
publié par Marc Lacreuse

VIENT DE PARAITRE

DIALOGUE N°174

LA REVUE DU GFEN

" DEPASSER LA VIOLENCE … APPRENDRE "

********************

Ce numéro de Dialogue propose des analyses et des outils pour dépasser la sidération dans laquelle nous plonge le bruit parasité des médias d’informations.

Souvent, dans le domaine de l’éducation, la violence surgit dans l’actualité sous la forme du fait divers. On a tous encore en mémoire l’image de ce jeune collégien pointant une arme sur sa professeure en octobre 2018. De façon moins « spectaculaire » mais tout autant dramatique, elle s’invite dans notre quotidien au travers de la question du harcèlement. Harcèlement d’un élève par d’autres élèves... étonnement, jamais celui d’un personnel par sa hiérarchie. Alors que ce numéro était sous presse, le suicide d’une collègue directrice d’école maternelle est venu malheureusement illustrer cette triste réalité.

Après un hors d’oeuvre nous inscrivant dans le quotidien d’un mouvement social, ou d’une année scolaire, il s’attache dans une première partie, à renseigner des causalités multiples de ce phénomène. Parmi elles, celles intrinsèques de l’école, du fait de l’échec, de la sélection, du tri et de l’exclusion, camouflées derrière les concepts d’ « égalité des chances » ou de « méritocratie ».

Une seconde partie donne des pistes montrant comment il est possible de réguler/instituer en s’enrichissant des recherches et pratiques de Janusz Korczak, particulièrement dans les expériences de classes coopératives.

Enfin, des voies de dépassement sont présentées, que ce soit par la création dans des ateliers d’écriture, ou par la distinction entre violence et conflit.

L’interdit anthropologique de la violence passe par l’institution du nécessaire conflit démocratique ; particulièrement dans l’acte d’apprendre.

La réflexion se poursuit dans un supplément. Le Cahier du Lien, dans la version papier de ce numéro, enrichit cette thématique, par des éclairages en provenance de Suisse et de Tunisie.

***************

Sommaire

- Éditorial

De la pulsion de violence au désir de conflit Patrick RAYMOND

- Hors-d’oeuvre Gilets jaunes : des violences à instruire Jean-Jacques VIDAL

- Que faire de/avec la violence des élèves ? Laurent CARCELES

- Causalités multiples Pédagogie contre violence Éric DEBARBIEUX

- La violence ? Ça s’mérite ! Pascal DIARD

- La violence est-elle soluble dans l’éducation ?

Gilbert JANVION

- Réguler/instituer

Détournement de violences

Sylviane MAILLET

- La violence comme support de travail au CE1 Jany VIDAL

- Violence : comment sortir de l’exaspération ?

Philippe LAHIANI

- Une lutte contre les violences de genre au lycée

Dalila AMEROUCHE et Sandrine BOURRET

- Dépassement

L’atelier de création : un espace autre

Patricia CROS

- La place du conflit dans les apprentissages

Maria-Alice MÉDIONI

- Bref retour sur la notion de « culture de paix »

Michel NEUMAYER

- Le cahier du LIEN

Édito

Claire DESCLOUX

- La pratique de la médiation par les pairs à l’école active

Julie BONIN

- Gros plan sur la violence masquée de l’école

Catherine LEDRAPIER

- Tunisie 2019 « Mon coeur a tant de peine... »

Mounira KHOUADJA

- Vivre ensemble sans violence : est-ce envisageable ?

Claire DESCLOUX

- Supplément en ligne

La violence et l’école

Jean-Yves ROCHEX

- Violence et pensée

Serge BOIMARE

- « Tu parleras, tu écriras avec le poids du monde sur la langue »

Colette CHARLET

- Annexe à l’article « La violence : comment sortir de l’exaspération ? »

Philippe LAHIANI

******************

GFEN

GROUPE FRANCAIS D’EDUCATION NOUVELLE

14 avenue Spinoza

94200 Ivry sur Seine

01 46 72 53 17

www.gfen.asso.fr

gfen@gfen.asso.fr

***************


Répondre à cet article