Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesMonde du travail
Faire parler le travail.
à Pantin (Ile-de-France).
lundi 21 septembre 2015
publié par Christian Maurel

Faire parler le travail : un enjeu syndical et politique crucial. Étonnants travailleurs : voyage au cœur de l’activité.

Une rencontre sur le travail à la Dynamo, 9 avenue Gabrielle Josserand à Pantin (métro Quatre chemins Aubervilliers). les vendredi 9 octobre à partir de 8H30 jusqu’à 17H et samedi 10 octobre 2015 à partir de 9H jusqu’à 13H30.

Les 9 et 10 octobre 2015 à Pantin, est organisée une expérience de mise en scène du travail par une vingtaine de témoins, des « étonnants travailleurs, qui présenteront un petit morceau de leur activité :

• Un instant qui montre comment chacun, à sa façon dans son travail, fait des choix, fait appel à des ruses, à des inventions, des préférences,

• Une mise en visibilité des résistances modestes mais joyeuses que cela convoque, des raisons pour lesquelles chacun préfère faire comme ci plutôt que comme ça...

• une façon de rompre avec certains débats sur le travail et la souffrance, qui concernent non pas le travail en lui-même mais plutôt les conditions dans lesquelles on le fait.

Chaque récit, de quelques minutes chacun, sera prolongé par un temps d’échanges avec les autres. Comment cela fait écho à leur propre travail, à leurs propres inventions, à leur propre créativité. Ce que cela découvre de chacun et ce que cela fait découvrir. Comment on en sort heureux ou mécontent mais comment ce petit bout de travail, cet instant là, sans que cela vienne à la conscience, contribue à nous construire un peu plus dans ce que nous sommes, et contribue en même temps à construire le monde. Au total, plus d’une centaine de personnes d’horizons, de situations et de métiers divers débattrons de leur activité sous un angle original. C’est l’expérience que nous tentons de réaliser.

Plutôt que d’aligner des concepts, nous avons préféré faire parler des personnes pendant quelques minutes d’un moment de leur activité. Autant de points de départ pour développer un débat sur ce que nous mobilisons de nous mêmes dans le travail et ce que cela suggère aux autres de regarder ainsi le travail.

Un texte manifeste a été élaboré par un groupe de militants du travail, réfléchissant à partir de situations professionnelles très différentes. Les membres du chantier travail de l’Institut de recherche de la FSU qui portent cette initiative avec beaucoup d’autres sont convaincus que le syndicalisme a tout à gagner à s’emparer de toutes ces initiatives pour dire le travail, mettre en visibilité ses potentialités. C’est ce qui a amené l’Institut de recherche de la FSU à soutenir cette initiative.

Cette rencontre d’un type nouveau sur le travail est ouverte à toutes celles et tous ceux qui s’intéressent au travail, le leur et celui des autres, et qui regardent le travail comme une activité centrale dans la vie des individus et des sociétés. Ces expériences contribuent à mettre le travail et l’activité humaine à l’origine et au centre de l’activité syndicale, de l’activité citoyenne et de la construction de la démocratie.

Les participants à l’expérience, avec le « groupe de fabrication » de cette initiative, tireront ensemble les enseignements qui s’en dégagent en termes d’actions pour transformer le travail, de nouvelles expériences à construire collectivement, et d’organisation susceptible d’impulser un tel mouvement.

Modalités d’inscriptions.

La rencontre est ouverte à toutes et tous, à toutes les expériences de travail et d’activités humaines. C’est la diversité des activités évoquées et des situations qui alimentera la richesse et la dynamique des débats. Il est vivement conseillé de suivre et de participer à l’expérience d’un bout à l’autre, du vendredi matin au samedi midi.

Le lieu, « La Dynamo », une usine de fabrication de sacs de jute convertie en centre d’activités musicales et théâtrales, sera aménagé de façon conviviale, sans tribune. Il est facilement accessible par le métro (pas de parking).

Le repas de midi sera pris ensemble par les inscrits (contribution : 10 euros). Un hébergement chez l’habitant peut être organisé sur demande. Un remboursement de frais peut être réalisé sur demande également.

►►► Pour vous inscrire, envoyez un courriel avec :

NOM :

Prénom :

Courriel :

Téléphone :

Activité :

Situation professionnelle :

Trois modalités de participation sont possibles :

• Intéressé par l’initiative, ne peut participer mais désire être tenu au courant des traces et des prolongements de l’initiative : OUI – NON

• Intéressé par l’initiative et sera présent :

◦ Pour les débats OUI – NON

◦ Pour le repas : OUI – NON

• Intéressé, sera présent et est disponible pour présenter un morceau d’activité : OUI – NON.

Demande de discussion avec un organisateur pour le cadrage : OUI – NON

Envoyer ce courriel à etonnants.travailleurs@gmail.com et à ybaunay@free.fr


Répondre à cet article