Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteMéthodologieAction culturelle
EN PARUTION
" JACQUES PREVERT , NON A L’ORDRE ETABLI "
de Murielle SZAC / Actes Sud
jeudi 26 avril 2018
publié par Marc Lacreuse

VIENT DE PARAITRE :

" JACQUES PREVERT . NON A L’ORDRE ETABLI "

de Murielle SZAC

-------------------------------

" En 1916, un jeune homme est renvoyé du Bon Marché au motif de

" mauvais esprit . A ne pas reprendre . ", mais il gardera l’instinct de

vindicte et de rebellion contre les uniformes cléricaux ou militaires , l’esprit

bourgeois méprisant les pauvres, les ouvriers des chantiers, les

marchandes de rues .

Contre une intolérance de classe, il fait de l’irrévérence et du non-

conformisme une esthétique de vie.

Dans les années 1930, " celui qui ne se tait jamais " fonde le Groupe

Octobre, un théâtre politique insurgé contre les injustices et la corruption,

les riches et les affameurs.

Le mélange d’insouciance, d’humour décalé, la constance idéologique font

de Jacques Prévert un homme actuel ; sa verve faussement goguenarde,

ses dialogues des films de Carné ou Grémillon, ses chansons - Les Feuilles

mortes , Les Enfants qui s’aiment- sont ses signatures.

En 1935, à Marcel Cachin, sénateur communiste, enthousiasmé par l’un de

ses spectacles et insistant pour qu’il le rejoigne, il répond : " Je ne veux

pas être mis en cellule " .

Le même écrit dans L’Enragé en 1968 : " Je me suis battu avec mes

poèmes . ".

Jusqu’au bout, un esprit libre . "

----------------

Virginie Gatti

( Huma du 26.04.18 )

-----


Répondre à cet article
Articles de cette rubrique