Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteActualités
Migrants du bois Dormoy‏
Solidarité contre la violence
jeudi 11 juin 2015
publié par Madeleine Abassade

Lundi, plus de 80 personnes ont été délogées par les forces de l’ordre du parvis de la halle Pajol, dans le 18e arrondissement de Paris, suscitant un important émoi à gauche. Des associations et des militants politiques ont dénoncé des « violences policières » lors de l’évacuation. « Saisi » de ces faits par le Groupe d’information et de soutien des immigrés (Gisti), M. Toubon « a immédiatement ouvert une instruction sur les faits rapportés ». En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-e...

Nous diffusons une partie du message de Hugo Touzet, élu du 18 ° arrondissement, présent lundi 7 juin au moment de l’évacuation des migrants, qui a lui même été violenté par les forces de l’ordre :

Vous le savez les migrants qui étaient installés devant la Halle Pajol ont été évacués hier lundi 8 juin par les forces de l’ordre de manière extrêmement violente.

Les militant-e-s, les élu-e-s et les migrants ont été brutalisé-e-s par les CRS. Tout cela pour quel résultat ? Un retour à la case départ puisque de nouveau les migrants se sont retrouvés à la rue et ont passé là journée dans le bois Dormoy.

Je veux remercier au nom de toute la section les dizaines de camarades qui se sont mobilisé-e-s hier et tout au long du week-end.

Ce soir aura lieu un grand rassemblement de soutien aux migrants pour exprimer notre solidarité et exiger que des solutions pérennes soient apportées.

Fraternellement,
—  Hugo Touzet  »


Répondre à cet article