Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteArchives
N°25 : Les Périphériques vous parlent
mercredi 15 octobre 2008
publié par Fernand Estèves

Alors que le médiatique orchestre la noyade des sensibilités par le culte de l’immédiat, Roger Lenglet habilite la notion d’indignation au plan de la philosophie politique.

Les entretiens - en résonance -, avec Monique et Michel Pinçon-Charlot et Gérard Mauger, démêlent les rapports historiques et contemporains entre les recompositions et les désagrégations urbaines et la condition des classes populaires, des faubourgs de jadis au phénomène des banlieues aujourd’hui.

Marc’O fait état de la liquéfaction de l’information dans l’ère d’une communication reposant sur le phatique, dans un monde dessaisi de l’idée du devenir.

Au plan de l’écologie politique, Jean-Luc Ménard propose des solutions resituant l’économie générale dans les limites et les critères susceptibles de circonscrire un développement vivable au regard des problèmes que l’humanité doit affronter pour assurer sa survie.

André Gorz esquisse l’horizon d’une société post salariale découlant des impasses du capitalisme, à l’heure de la revalorisation du travail labeur propagées à travers des formules aussi désopilantes que revanchardes.

Enfin, au plan de l’art et de l’esthétique, Yovan Gilles quant à lui, s’interroge, à partir des possibilités offertes par le travail d’Ivan Slater, sur le statut de l’œuvre d’art, dans un contexte où l’art contemporain redouble le fétichisme de la marchandise par le fétichisme de la forme.

Contact : Marie BARBET - 01 40 05 05 67 45 rue d’Aubervilliers 75018 Paris marie@lesperipheriques.org - www.lesperipheriques.org