Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteExpressions
"Résister aujourd’hui"
"Nous avons révé, nous avons imaginé, aujourd’hui nous voulons créer une utopie d’humanité !!!"
mardi 5 avril 2016
publié par Christian Maurel

Nous avons rêvé, nous avons imaginé, aujourd’hui nous voulons créer une utopie d’humanité !!!

Nous avons rêvé avec Martin Luther King et Nelson Mandela, nous avons imaginé un monde meilleur avec John Lennon, nous avons lutté pour que le ‘’Plus jamais çà’’ de nos aînés devienne réalité.

Nous venons de vivre une année difficile, avons éprouvé colère et compassion devant les attentats de Janvier et Novembre 2015, solidarité devant l’afflux des migrants et des réfugiés, condamnation des politiques d’austérité qui font le lit des discriminations, aggravent le chômage et le malaise social ouvrant la voie à l’extrême droite, du F.N. aux identitaires et au discours radical du salafisme dont l’influence sur cette partie de la jeunesse ne cesse de s’étendre.

Notre détermination n’a jamais été aussi forte, nous ne céderons ni à la peur, ni à la résignation et voulons nous engager à construire, dans l’unité la plus large, une utopie d’humanité salvatrice, les français étant profondément désespérés et comme l’affirmait déjà Daniel Balavoine dans les années 80 : « Le désespoir est mobilisateur, et quand il devient mobilisateur, il est dangereux ».

Dans un monde d’inégalités où le fossé se creuse entre nantis et démunis, si des réponses ne sont pas apportées, dans l’urgence, aux inquiétudes des français, le F.N. transformera la colère sociale en une explosion du racisme et de l’antisémitisme, continuera sa progression en changeant les citoyens mécontents en électeurs épousant les thèses ‘’sous-marines’’ de l’extrême droite. Pour l’instant la digue a tenu mais elle peut se rompre à tout moment.

Quand les libertés essentielles sont menacées, nous devons rassembler, faire front ensemble, hors de nos ‘’chapelles’’, car c’est un domaine où le consensus devient indispensable. Quelques soient nos idées politiques, nous partageons les mêmes valeurs fondamentales et sommes en tout cas contre les mêmes non-valeurs, celles qui discriminent et avilissent.

Face au malaise social, les citoyens sont mécontents, notamment les jeunes les plus touchés par le chômage, ces jeunes désespérés qui votent à 17% pour le F.N. et qui s’abstiennent à 65%.

Si nous ne voulons pas que cette jeunesse désabusée se tourne vers le Jihad, l’abstention ou le vote F.N. par manque d’imaginaires et de projets d’avenir, il est impératif de leur offrir éducation, culture, formation et travail, le tout financé par la fin du hold-up des richesses nationales et par l’arrêt de l’évasion fiscale.

Notre société doit faire émerger par le brassage social et culturel : la tolérance, la solidarité, la citoyenneté.

La conscription universelle et obligatoire militaire et/ou civique y participerait au même titre que l’École Publique où l’éducation civique prendrait une place plus importante dès la Maternelle.

Il est urgent de valoriser l’héritage du programme du Conseil National de la Résistance en le réactualisant par ‘’Le Projet de Société pour le 21ème siècle’’ initié par le ‘’C.R.H.A.’’ sur lequel ‘’Résister Aujourd’hui’’ travaille afin de rétablir la justice économique et sociale et la dignité des Hommes ce qu’auraient tant voulu Lucie Aubrac, Jacques Chaban-Delmas, Geneviève De Gaulle-Anthonioz, le père Jean Cardonnel, Georges Guingouin et tous les vétérans de la Résistance et de la Déportation.

Nous voulons faire fleurir les mots Liberté, Égalité, Fraternité, Justice, Laïcité, ces mots qui appartiennent à notre histoire citoyenne, mais aussi tous ceux que nous échangions le 1er janvier 2016 après les attentats du 13 novembre et de janvier 2015 : Paix, Bonheur, Joie, Partage, Dignité, Tolérance, Respect, Amour……

Pour cela, des décisions indispensables doivent être prises et nous demandons, solennellement, aux élus et leaders d’opinion de prendre toute la mesure de leurs responsabilités


Répondre à cet article