Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteMéthodologieAction culturelle
LIEU COMMUN ET DE RELATION IMAGINE PAR EDOUARD GLISSANT
SOUTENEZ L’INSTITUT DU TOUT- MONDE !
jeudi 13 avril 2017
publié par Marc Lacreuse

SOUTENEZ L’INSTITUT DU TOUT-MONDE

Vous êtes nombreux depuis 10 ans à avoir suivi les activités de l’Institut du Tout-Monde, et à nous avoir accompagnés ! Grâce à vous l’ITM est devenu ce lieu commun et de Relation qu’Édouard Glissant avait souhaité à sa création en 2006 .

---------------------------

Depuis, avec vous, l’ITM n’a cessé de développer ses projets et d’accompagner poètes, artistes, ouvriers du partage des savoirs…

Avec :

•Des créations artistiques et des expositions www.tout-monde.com/maidelitm... •Des rencontres poétiques :www.tout-monde.com/poetiques.html •2 espaces numériques : www.tout-monde.com ; www.lesmemoiresdesesclavages.com •Des cours en lignes www.lesmemoiresdesesclavages... •Des colloques et des ateliers : http://edouardglissant.fr/colloque2... ; http://tout-monde.com/fanonkatebgli... •Des conférences et des séminaires : http://tout-monde.com/cycles.html ; http://www.tout-monde.com/seminaire.html •Deux Prix littéraires : Le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde et le Prix et la Bourse Édouard Glissant http://www.tout-monde.com/prixcarbe... ; http://www.tout-monde.com/prixgliss... •Un rendez-vous annuel au Festival d’Avignon : "Les Ecrans du Tout-Monde" comme en 2016 : http://www.verbeincarne.fr/fr/17-18...

Afin de nous aider à poursuivre cette année encore nos actions et nos engagements, vous pouvez nous soutenir de deux manières :

•Adhérez à l’ITM, devenez un membre bienfaiteur et un « Ami du Tout-Monde » •Devenez Mécène et Membre d’honneur en faisant un don

Rendez-vous sur cette page du site : http://tout-monde.com/adherer.html

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

À très bientôt,

Loïc Céry / directeur du Pôle numérique de l’Institut du Tout-Monde


Répondre à cet article