Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesMouvements sociaux
UN AN APRES, LA GREVE DES BLEUS : AFFAIRE POLITIQUE ? AFFAIRE SOCIALE ?
Débat avec Stéphane BEAUD.
lundi 23 mai 2011
publié par Christian Maurel

Un an après, la grève des bleus : affaire politique ?affaire sociale ?

Jeudi 9 juin à 19 h.

A la Maison des Métallos, établissement culturel de la ville de Paris (01 48 05 88 27. maisondesmetallos.org 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e Mº Couronne, Parmentier. bus 96, Velib 11o32

Les entrepreneurs de morale républicaine ont désigné les coupables : la jeunesse populaire des « cités » françaises « Désastre national », « défaite sportive et morale », « imposture », « bus de la honte » : la surenchère verbale n’a pas manqué pour condamner la grève des joueurs de l’équipe de France de football lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud. Les Bleus ont été dénoncés, en pleine crise économique, comme des « traîtres à la nation ».

En mars dernier, Stéphane Beaud (sociologue, enseignant à l’ENS et fin connaisseur du monde du football) publiait un ouvrage, Traîtres à la nation aux éditions La découverte qui propose une interprétation sociologique de ces événements et déplace le questionnement.

En quoi les joueurs de l’équipe de France de 2010 diffèrent-ils, par leurs trajectoires sociales et sportives, de ceux de l’équipe glorieuse de 1998 ? En quoi cette équipe reflète-t-elle les changements internes aux classes populaires françaises (l’émergence des jeunes issus de l’immigration africaine) ?

Les récentes révélations de Mediapart sur l’éventuelle utilisation de quotas ethniques dans le football professionnel français donnent à se réinterroger sur cette grève de 2010. Stéphane Beaud revient sur le sujet à l’occasion d’un débat forcément sportif.

Entrée libre