Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesVie associative
le COLLECTIF DES ASSOCIATIONS CITOYENNES ( CAC ) PROPOSE :
UNE JOURNEE NATIONALE DE MOBILISATION ASSOCIATIVE
le SAMEDI 12 OCTOBRE 2019
vendredi 4 octobre 2019
publié par Marc Lacreuse

JOURNEE NATIONALE DE MOBILISATION ASSOCIATIVE

PROPOSEE PAR LE CAC

INVITATION SAMEDI 12 OCT

************************

Pour cette JOURNÉE NATIONALE DE MOBILISATION ASSOCIATIVE, le CAC propose 2 temps à Paris ouverts à toutes et tous :

- 9h30 – Atelier « Comment rendre efficaces des espaces de dialogues associations/collectivités territoriales ? – exemple de Paris » CAC/FNE 75 – Paris 11

- 14h30 – Conférence inaugurale de L’UNIVERSITÉ DES SAVOIRS ASSOCIATIFS avec JL Laville – Paris 3

PROGRAMME DETAILLE

- 9h30 – Atelier de travail « Comment rendre efficaces des espaces de dialogues associations/collectivités territoriales ? – exemple de Paris » CAC/FNE 75 – Paris 11

« Du point de vue des associations citoyennes, que faut-il mettre en place pour que les espaces de dialogue permanent entre associations et collectivités territoriales fonctionnent de manière satisfaisante ? »

Réflexions ciblées en vue de la mise en place du Conseil Parisien des Associations (CPA) prévu dans le cadre de la charte locale d’engagements réciproques ville/associations.

Lieu : Chez Peuple et Culture – 108 rue St Maur 75011 Paris – bâtiment C fond de cours – (métros : Parmentier/St Maur/Couronnes) – merci de vous inscrire pour avoir les codes d’accès

Contexte : La signature en juillet 2019 de la charte des engagements réciproques entre la ville de Paris et les associations parisiennes est venue conclure, provisoirement, une première phase de dialogue… En en prévoyant une autre, notamment par la mise en place (prévue dans la charte) du CPA (Conseil Parisien des Associations).

Objectif de l’atelier : Pour l’heure, tout est à définir concernant les règles de fonctionnement de ce CPA et c’est une chance ! Ainsi, avant ses premières réunions à l’automne 2019, il semble intéressant de proposer aux associations qui le souhaitent un temps de travail, entre elles, permettant de préparer les échanges futurs avec la mairie de Paris en ayant déjà porté une réflexion collective sur le fonctionnement à venir du CPA. quelles sont les conditions de réussite d’un dialogue constructif dans une telle instance ? quelles seraient les écueils à éviter ? comment créer les conditions d’une véritable prise en compte de la parole, des savoirs, des expériences associatifs (et que signifie donc « véritable » prise en compte ?) sur quelles expériences s’appuyer pour construire des points de vigilance efficaces évitant des dérives possibles (dérives qui sont à identifier) sur quelles expériences s’appuyer pour, à contrario, tenter de mettre en place des pratiques intéressantes permettant « d’approfondir l’exercice démocratique » ?

Déroulement de l’atelier Co-animation : Christine Nedelec [présidente de FNE 75 -France Nature Environnement Paris- ] et J-Baptiste Jobard [coordinateur du CAC -Collectif des Associations Citoyennes-]

- 14h30 – conférence inaugurale de L’UNIVERSITÉ DES SAVOIRS ASSOCIATIFS avec JL Laville – Paris 3

Rencontre avec J-Louis Laville autour de son livre Réinventer l’association - contre la société du mépris (aux éditions Desclée de Brouwer).

Lieu : le CNAM (Conservatoire national des arts et métier) – 75003 Paris – Amphithéâtre Gaston Planté (voir ICI l’accès N°35 par le 2 rue de Condé).

Contexte : Première séance de l’Université des savoirs associatifs qui proposera des rencontres régulières (tous les 2 mois) autour de l‘actualité bibliographique d’ouvrages traitant de l’évolution du monde associatif. Le format proposé systématiquement est une rencontre d’environ 2 heures avec 3 temps distincts : présentation du livre par l’auteur + échanges avec 3 discutant.e.s du secteur associatif + échanges avec la salle.

Déroulement de l’atelier : Auteur : JL Laville (sociologue, professeur de la chaire économie solidaire du CNAM et chercheur associé au Collège d’études mondiales) ; animation JB Jobard (coordinateur du CAC).

3 discutants : Emmanuelle Bonnet-Oulaldj (FSGT –Fédération Sportive et Gymnique du Travail-), Romain Ladent (Boîte sans projet et CLAC 80 –Collectif des Asso citoyennes de la Somme-), et Lucie Lambert (Actes If & Ufisc -Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles-). 14h30 ouverture accueil public 15h début de la séance – introduction et contextualisation (5 min) – présentation par Jean-Louis Laville du propos** qu’il développe dans son livre (20 à 30 min) – 1er temps d’échange avec les 3 discutants (responsables associatifs exposant la manière dont ce propos fait écho à leurs propres pratiques et réflexions) (10 min chacun – 30 min pour la séquence) – 2ème temps d’échange avec la salle (de 45 min à 1h15) 17h15 fin de la séance

Suivront : séance de signature et proposition les semaines suivantes d’un session d’arpentage (lecture collective de l’œuvre).

*****************

**Le phénomène associatif, malgré un indéniable renouveau, reste sous-estimé. Certains critiquent la précarité du travail en son sein. D’autres prétendent le moderniser sur le modèle de l’entreprise. Quant aux gouvernements, ils le rabattent trop souvent sur sa fonction réparatrice. Pourtant, il inclut une dimension transformatrice qui renvoie à un principe démocratique fondamental : l’associationnisme. Tout en analysant les indéniables ambiguïtés de ce mouvement, le livre montre l’existence d’un regain de l’associationnisme. Si nous en tenons compte, nous pouvons voir différemment les crises actuelles et inventer d’autres actions pour les surmonter.

***********

A propos du Collectif des Associations Citoyennes

Le CAC est né en 2010 et se donne 3 principaux objectifs :

Lutter contre la marchandisation de l’action associative.

Permettre aux associations de participer à l’action publique.

Défendre la participation des associations à la construction d’une société solidaire, durable et participative.

**********


Répondre à cet article