Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPartis politiques
Un homme part "en solo" sur la route des présidentielles ?
samedi 20 février 2016
publié par Madeleine Abassade

"Faut tout changer" ou presque, et tant pis si la démocratie en prend un coup au passage ? Le candidat qui serait "l’homme providentiel" aux prochaines présidentielles françaises, souhaite rassembler autour de lui "les voix de la France insoumise" ?

« En solo », le voilà déjà engagé sur la route...Il a loué la même plate-forme Internet que le candidat à la primaire démocrate Bernie Sanders aux États-Unis, pour rassembler et soutenir sa candidature. Il « lance un mouvement citoyen pour permettre d’agir collectivement, sans affiliation obligée à un parti politique. »  [1]

De quoi s’agit-il ? Un tour d’horizon s’impose :

- L’annonce d’Alain Jocard/AFP : « Jean-Luc Mélenchon refuse de participer à une primaire à gauche, et se lance (depuis début février 2016) "en solo" dans la course présidentielle. »

- Dans le journal La Croix : « Jean -Luc Mélanchon veut être la voix de la France insoumise » : http://www.la-croix.com/France/Jean...

- Sur son blog de Médiapart, Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF répond à l’annonce « en solo » par Jean-Luc Mélenchon de sa candidature pour la prochaine présidentielle. « Si ce n’est pas la primaire qui peut donner lieu à ce processus, quelle autre solution ? Et pourquoi Jean-Luc ne choisit-il pas d’inscrire sa candidature dans un processus collectif ? » https://blogs.mediapart.fr/les-invi...

- Sur son blog Manuel Bompard répond à Olivier Dartigolles : « C’est parce que l’heure est grave qu’il faut se mettre en mouvement » : http://www.manuelbompard.fr/cest-pa...

- Quand pour l’Association Autogestion : « L’homme providentiel est bien sûr le contraire de l’autogestion et est aussi le contraire de la démocratie. » Démocratie qui consiste ici à demander aux citoyens de se prononcer pour le choix d’un candidat, quand suite aux dernières primaires de gauche, selon la majorité des voix exprimées, c’est finalement François Hollande qui avait été désigné : http://www.mille-et-une-vagues.org/....

"Petite revue de presse" par M. Abassade


Répondre à cet article