Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesConstruction des savoirs
Le Cercle des économistes et Le Monde proposent :
2019 : la fin d’un monde ?
débats.
jeudi 21 février 2019
publié par Christian Maurel

« 2019 : la fin d’un monde ? » : une matinée de débats coorganisée par le Cercle des économistes et « Le Monde », le 15 mars à Paris.

Le Cercle des économistes et Le Monde coorganisent une matinée de débats à Paris, le vendredi 15 mars, sous le titre « 2019 : la fin d’un monde ? », une manifestation organisée avec le soutien d’Enedis, du Groupe ADP, de PwC et de la Fondation SCOR pour la science.

De Budapest à Newcastle, de Washington aux « gilets jaunes », de partout montent les inquiétudes, la colère et la peur de l’autre. Ce climat de défiance dans lequel nous entrons traduit la crise de l’ancien monde, d’une certaine idée du capitalisme, des relations internationales et de la démocratie, sans oublier la crise écologique.

Comment sauver ce qui constitue le socle de nos valeurs depuis l’après-guerre : le multilatéralisme, la démocratie, une économie prospère au service du bien commun et durable ? Comment retrouver le ciment national qui fait défaut un peu partout ? Quel rôle peut encore jouer l’Europe ? Ce sera l’enjeu de l’année 2019. Ce rendez-vous que nous vous proposons se veut à la fois un cri d’alarme et un message d’espoir.

Programme des conférences :

- 9 heures – 9 h 30 : Introduction. La crise est-elle inévitable ?

La complexification du monde et la généralisation de l’incertitude entraînent une illisibilité croissante du processus de développement de nos sociétés. Dans un tel contexte, peut-on éviter une sortie de route et donc une crise ? Comment se manifestera-t-elle ? Sera-t-elle économique ? Sociale ? Politique ?

Avec Jérôme Fenoglio (directeur du Monde), Jean-Hervé Lorenzi (président du Cercle des économistes) et Pierre Nora (membre de l’Académie française).

- 9 h 30 – 10 h 30 : L’Europe va-t-elle sortir de l’histoire ?

A l’ombre des deux géants américains et chinois, l’Union européenne organise ses élections les 23 et 26 mai. Le danger de voir triompher les forces populistes et antieuropéennes n’a jamais été aussi grand. Quelle peut-être la place d’une Europe confrontée à ses contradictions et désunie dans un monde bipolarisé ? La montée en puissance des nationalismes marque-t-elle la fin définitive des espoirs européens de peser sur le monde ?

Avec Lionel Fontagné (membre du Cercle des économistes), Dominique Reynié (directeur général de Fondapol), Aurélie Trouvé (porte-parole d’Attac).

Modération : Sylvie Kauffmann (Le Monde).

- 10 h 30 – 11 h 30 : La démocratie peut-elle éviter la faillite ?

Défiance vis-à-vis des institutions et du personnel politique, montée des populismes et des nationalismes, les peuples n’ont jamais semblé aussi peu enclins à accepter les institutions démocratiques en place. L’efficacité économique et politique de la démocratie est-elle remise en cause par les expériences populistes ? Démocratie représentative ou démocratie directe : l’éternel débat ? Peut-on inventer de nouveaux modèles ?

Avec Yann Algan (membre du Cercle des économistes), Julia Cagé (professeure associée, Sciences Po), Bernard Gainnier (président de PwC France et Afrique francophone), Marcel Gauchet (directeur d’études émérite, EHESS).

Modération : Françoise Fressoz (Le Monde).

- 11 h 30 – 12 h 30 : Faut-il redéfinir le rôle de l’Etat ?

La création d’un marché unique européen a mis en concurrence les systèmes fiscaux et les modèles sociaux des différents Etats membres. Dans un monde toujours plus compétitif, l’heure est à la rigueur budgétaire et à la réduction du périmètre de l’Etat. Pour autant, la France se caractérise toujours par un taux élevé de dépenses publiques et de prélèvements obligatoires. La France doit-elle encore se libéraliser en dépit des revendications des « gilets jaunes » ? Va-t-elle devoir renoncer à son modèle social ? Le problème vient-il, au contraire, de l’Union européenne ?

Avec Emmanuelle Auriol (membre du Cercle des économistes), Pascal Canfin (directeur général de WWF France), Jean-Pierre Raffarin (ancien premier ministre, France), Augustin de Romanet (président-directeur général, Groupe ADP)

Modération : Annie Kahn (Le Monde)

- 12 h 30 – 13 h 00 : Conclusion : Comment croire en demain ?

Réchauffement climatique, guerres commerciales, explosion des migrations, aggravation des inégalités… : comment continuer à croire en des lendemains qui chantent ? La technologie peut-elle nous offrir les outils pour évoluer vers le mieux ou, au contraire, va-t-elle renforcer et accroître les dysfonctionnements de notre monde ?

Avec Patrick Artus (membre du Cercle des économistes), Etienne Klein (directeur de recherches, CEA), Sylvie Goulard (sous-gouverneure à la Banque de France).

Modération : Philippe Escande (Le Monde).

Informations et inscription gratuite sur le lien suivant : https://www.weezevent.com/2019-la-f...


Répondre à cet article