Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesEducation Populaire & Palestine
TEMOIGNAGE DE MARWAN BARGHOUTI DEPUIS SA PRISON ISRAELIENNE
A NOTRE PEUPLE DANS LA PATRIE ET DANS LES CAMPS ET A LA DIASPORA A L’INTERIEUR ET A L’EXTERIEUR
PREMIER JOUR DE GREVE DE LA FAIM DES PRISONNIERS PALESTINIENS
lundi 17 avril 2017
publié par Marc Lacreuse

PREMIER JOUR DE GREVE DE LA FAIM

DES PRISONNIERS PALESTINIENS

DANS LES GEOLES ISRAELIENNES

TEMOIGNAGE DE MARWAN BARGHOUTI

---------------------------------

A notre peuple dans la patrie et dans les camps et à la diaspora à l’intérieur et à l’extérieur

A nos amis(es) à travers le monde

----------------------

Je m’adresse a vous aujourd’hui de ma petite cellule d’isolement et du centre

de milliers de prisonniers et en leur nom, et parmi les milliers de prisonniers

qui ont décidé de livrer la bataille de la liberté et la dignité, la bataille de

l’honneur et de l’héroïsme, la bataille de la grève de la faim, pour défendre

notre droit à la liberté et la dignité.

Nous allons mener cette grève pour contrer la politique brutale de

l’occupation qui se poursuit et s’accroit, l’enlèvement, la torture, le

harcèlement, la négligence médicale et les mesures arbitraires et punitives

contre les prisonniers et leur famille en les privant de leur droit de visite.

Nous confirmons notre décision de mener cette grève, quels que soient les

sacrifices et la souffrance et la douleur, nous sommes fiers d’appartenir à ce

peuple, et sommes capables de fermeté, de résistance pour la réalisation de

nos droits garantis par le droit et les conventions internationales

Cette bataille coïncide avec la Journée des prisonniers palestiniens, journée

qui rappelle que près d’un million de Palestiniens ont été victimes

d’arrestations arbitraires, de tortures physiques et psychologiques et

d’humiliations de tout genre dans les bastilles de l’occupation.

Votre frère

Marwan Barghouti (Abou al-Qassam) Hadarim prison

Traduction:Moncef Chahed


Répondre à cet article