Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPolitiques publiques
BANQUE PUBLIQUE D’INVESTISSEMENT : ELARGISSONS LE DEBAT
mercredi 28 novembre 2012
publié par Marc Lacreuse

Le Collectif "Pour un Pôle public financier au service des Droits !", Attac, Les Economistes atterrés et la Fondation Copernic cosignent une Lettre ouverte à M. Pierre Moscovici, Ministre de l’Économie et des Finances, réclamant l’ouverture large du débat sur le Projet de loi de banque publique d’investissement (BPI), qui s’engage aujourd’hui, 28 novembre 2012, à l’Assemblée nationale.

Nous vous invitons à découvrir ce document sur notre site et en pdf ci-joint.

N’hésitez pas à le faire circuler.

Bonne lecture,

Pour la Fondation Copernic, Claire Le Strat

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR PIERRE MOSCOVICI, MINISTRE DE L’ÉCONOMIE ET DES FINANCES

"PROJET DE LOI DE BANQUE PUBLIQUE D’INVESTISSEMENT : ELARGISSONS LE DÉBAT !"

Paris, le 28 novembre

Monsieur le ministre,

"Nos organisations ont ressenti la nécessité de s’exprimer, d’une voie commune, par le biais d’une Lettre ouverte le jour même où va s’ouvrir, dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, le débat sur le projet de loi relatif à la création de la banque publique d’investissement (BPI).

L’ampleur des besoins économiques, sociaux et environnementaux auxquels est confronté notre pays justifie amplement une telle démarche.

Votre projet de loi répond au premier des soixante engagements pris par le Président de la République durant la campagne présidentielle. Le gouvernement considère qu’il s’agit d’un élément majeur pour la reconquête de notre compétitivité ; à ce titre la BPI est d’ailleurs présentée comme l’un des bras armés du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi tel que défini par le Premier ministre le 6 novembre dernier.

Mais en quoi la BPI répondra t-elle aux impératifs d’emploi, notamment industriel, de transition écologique et énergétique et d’aménagement du territoire ? Quelles seront ses ressources au regard des besoins ? Sur quelle expertise s’appuiera t-elle ? De quelle manière associera t-elle les forces vives du pays ? Voilà les questions que nous souhaitons soulever, voilà le débat que nous souhaitons voir s’engager..." (lire la suite)

www.fondation-copernic.org


Répondre à cet article
Documents joints à cet article :