Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPsychiatrie et alentours
Franco Basaglia . Portrait d’un psychiatre intempestif
mardi 20 novembre 2012
publié par Madeleine Abassade

Chers Utopsystes,

Nous avons le plaisir et l’honneur de recevoir pour les cinq ans du séminaire d’Utopsy Pierangelo di Vittorio et Mario Colucci

le lundi 3 décembre à 20H30 au 27 rue des bluets dans le 11ème arrondissement à Paris.

Ils interviendrons autour de l’expérience de Franco Basaglia qui s’inscrit dans la dynamique anti-asilaire et constitue un questionnement politique radical du fait psychiatrique en Italie. Ils nous parlerons de l’ouvrage "L’institution en négation" de Franco Basaglia, republié cette année.

Mario Colucci est psychanalyste et psychiatre au sein du département de santé mentale de Trieste. Il est un des acteurs du Laboratoire de philosophie contemporaine de l’université de Trieste.

Pierangelo di Vittorio est Docteur en Philosophie de l’Université de Strasbourg et de l’Université de Lecce. Il a été chargé de recherche en philosophie à l’Université de Bari. Il est actuellement chercheur sur l’analyse des critiques et des propositions alternative au DSM en Europe latine, dans le cadre du programme de recherche "Construction des Catégories de la Santé Mentale" à la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine de l’Université de Bordeaux.

Il sont tous deux auteurs de l’ouvrage Franco Basaglia . Portrait d’un psychiatre intempestif (Eres, 2005).

Pierangelo di Vittorio est un des auteurs du Lexique de biopolitique. Les pouvoirs sur la vie (Eres, 2009). Il est aussi l’auteur de la préface d’un livre réédité cette année, quarante ans après sa première publication, aux éditions Arkhé L’institution en négation qui rassemble des écrits de soignants et patients de l’équipe médicale de Gorizia témoignant du mouvement de rupture radicale avec la structure asilaire et des transformations profondes qui sont alors à l’œuvre. Cet ouvrage est contemporain de plusieurs écrits qui participent du développement d’une réflexion critique sur l’aliénisme, le savoir et le pouvoir psychiatrique, et ont contribués à la transformation de l’organisation du système psychiatrique : le livre de Michel Foucault Histoire de la folie à l’âge classique [1], celui d’Erving Goffman Asiles. Etudes sur la condition sociale des malades mentaux [2], et le livre de Robert Castel L’ordre psychiatrique [3]. La conception de la folie et la réflexion sur l’institution psychiatrique en sont profondément modifiés et deviennent une question éminemment politique et culturelle en opposition et rupture avec une vision technique de la psychiatrie.

Les cinq ans de notre séminaire sont l’occasion d’inscrire l’argument de cette séance dans une présentation du mouvement de notre recherche et de nos questionnements à Utopsy.

Pour lire la suite de cette présentation ouvrez le pdf ci-joint.

Alexandra de Séguin, pour Utopsy

http://www.utopsy.fr

[1] FOUCAULT M. Folie et déraison, histoire de la folie à l’âge classique, Plon, 1961

[2] GOFFMAN E. Asiles. Etude sur la condition sociale des malades mentaux (1961)Paris, Minuit, 1968

[3] CASTEL R. L’ordre psychiatrique. L’âge d’or de l’aliénisme, Paris, Minuit, 1976


Répondre à cet article