Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPratiques artistiques
LA BOUFFONNERIE DE L’ART CONTEMPORAIN
par Nicole Esterolle
samedi 1er août 2015
publié par Marc Lacreuse

LA BOUFFONNERIE DE L’ART CONTEMPORAIN

par Nicole Esterolle

--------------------------------------------

" Nicole Esterolle - un pseudonyme - anime Le Schtroumpf émergent, l’un

des blogs sur l’art contemporain les plus féroces et les plus suivis.

Essentiellement une compilation de ses articles, cet essai à l’humour

mi-anarchiste, mi-rabelaisien s’en prend aux "théologiens " dudit art.

Défilent donc des " fonctionnaires de la création" promouvant une subversion

institutionnelle à travers les fonds régionaux d’art contemporain ( FRAC ), les

directions régionales des affaires culturelles ( DRAC ), etc., et des artistes

dont le succès est proportionnel à la " béance ontologique " de leurs oeuvres.

L’auteur pointe un "art de classe ", " néolibéral ", promu par une coterie

endogène où se mêlent une critique de " nature consanguine ", artistes,

professeurs, inspecteurs de la création.

Elle expose la curieuse alliance d’une intelligentsia " de gauche " avec des

collectionneurs, celle du service public de la création avec des intérêts privés.

" C’est quand je me suis rendu compte que l’art contemporain n’était pas

de l’art que je suis devenu artiste contemporain " a déclaré le plasticien

Bernard Lavier ; Esterolle le prend au mot."

Mikaël Faujour ( Le Monde Diplo )

Référence : Jean-Cyrille Godefroy. Paris . 2015. 236 pages.


Répondre à cet article