Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesConstruction des savoirs
VIENT DE PARAITRE AUX EDITIONS L’ECHAPPEE :
LE MODERNISME REACTIONNAIRE / HAINE DE LA RAISON ET CULTE DE LA TECHNOLOGIE AUX SOURCES DU NAZISME
de Jeffrey HERF *
samedi 15 septembre 2018
publié par Marc Lacreuse

AUX EDITIONS L’ECHAPPEE :

Le Modernisme réactionnaire Haine de la raison et culte de la technologie aux sources du nazisme

de Jeffrey Herf *

--------------------------

Traduit de l’anglais et de l’allemand par Frédéric Joly Postface de François Jarrige (historien, auteur de Technocritiques. Du refus des machines à la contestation des technologies [La Découverte, 2014])

-----------

Le nazisme est trop souvent présenté comme un mouvement profondément antimoderne, obsédé par un passé mythique et exaltant la communauté du sang et de la tradition culturelle. Dans ce livre, qui a fait date par son approche radicalement nouvelle, Jeffrey Herf montre au contraire qu’il a voué un culte délirant à la technologie la plus avancée.

Pour ce faire, le grand historien américain s’est livré à une enquête approfondie sur les origines idéologiques du IIIe Reich, mettant en lumière une nébuleuse originale d’intellectuels, dont plusieurs ont marqué l’histoire des idées, comme Oswald Spengler, Ernst Jünger, Werner Sombart ou Carl Schmitt.

Le point commun de ces « modernistes réactionnaires » est d’avoir fusionné certaines dimensions de la société industrielle – son mode de production et sa technologie, la rationalité instrumentale –, avec la culture du nationalisme allemand, caractérisée par sa haine de la raison et de la démocratie.

Les conclusions qui se dégagent de cette passionnante enquête, qui a renouvelé l’interprétation du phénomène nazi, et jusqu’ici étonnamment restée inédite en français, sont les suivantes : d’une part, la modernité n’est pas un phénomène monolithique, qu’il faudrait accepter ou rejeter en bloc ; d’autre part, l’adhésion à la modernité technique n’est pas en soi un gage d’émancipation.

-----------------------

* Professeur émérite à l’université du Maryland (États-Unis), Jeffrey Herf est considéré dans le monde entier comme l’un des plus grands historiens de la période nazie. Ses ouvrages, récompensés par de nombreux prix, ont été abondamment traduits. Pour la France : L’Ennemi juif. La propagande nazie (1939-1945) et Hitler, la propagande et le monde arabe, publiés chez Calmann-Lévy en 2011 et 2012.

----------

Événements

- Jeudi 13 septembre => 19h30, librairie Vent d’Ouest, 5 place du Bon Pasteur, Nantes Charles Reeve présentera Le Socialisme sauvage.

- Du vendredi 14 au dimanche 16 septembre => Fête de l’Humanité L’échappée tiendra un stand au Village du Livre avec les éditions La ville brûle et Nada.

- Du samedi 15 au dimanche 16 septembre => de 10h à 19h, CIAPS, 5 rue de la Métairie, Paris 20e Exposition photographique de Sylvaine Conord (photographe et anthropologue) et François-Xavier Bouchart (photographe), avec les textes d’Anne Steiner (sociologue),

- Mardi 18 septembre => 19h30, Bistrot des Tilleuls, 13 chemin de la Prairie, Annecy Jacques Baujard et Christian Delrue présenteront la vie et l’œuvre de Panaït Istrati.

----------------------

Éditions L’échappée 23 rue Voltaire, 75011 www.lechappee.org

------


Répondre à cet article