Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesVie associative
LE PELICAN
LETTRE D’INFORMATION N° 60 DU COLLECTIF RECIT
lundi 7 avril 2014
publié par Marc Lacreuse

Le Pélican N° 60

Lettre d’information de RECIT à l’usage des adhérents et sympathisants

Tout maigre mais depuis 60 numéros, toujours plus résistant, le Pélican fait sa part et engrange de la nourriture dans son bec généreux. Cette lettre mensuelle apporte quelques informations sur des thèmes qui ne sont pas traités dans les medias, ou qui s’y trouvent noyés. Un lien permet d’accéder à la source de l’information et de la consulter dans son intégralité.

Comprendre

Crise financière : comment des « fonds vautours » commencent à attaquer l’Europe En plus des politiques d’austérité, les pays du sud de l’Europe vont devoir faire face à une menace de taille : celle de procédures intentées devant des juridictions commerciales opaques par des acteurs financiers. Ces derniers cherchent à tirer profit des traités garantissant la « protection des investisseurs ». Des fonds spéculatifs demandent donc réparation se disant lésés par la suppression d’aides publiques. Ils attaquent les Etats devant des tribunaux commerciaux extranationaux. Et leurs premières cibles sont l’Espagne, la Grèce et Chypre, pour l’instant. http://www.bastamag.net/Crise-finan...

Valoriser le capital naturel ou dévaluer la nature ? Maxime Combes (membre d’Attac France et Aitec) a produit un rapport pour la fondation Heinrich Boll sur le premier "Forum mondial sur le capital naturel" qui se déroulait fin novembre 2013 à Edimbourg (Programme des nations unies pour l’environnement). Ce document décrypte bien le processus d’élaboration des nouveaux outils de comptabilité du "capital naturel" qui valorise la nature et les services éco-systémiques en capital à grande échelle. On est face à un enjeu majeur pour les communs dits naturels. Il confirme l’importance de définir des outils et les principes de gestion qui permettent de préserver les communs et la nature. Car si ce premier Forum a permis de pointer de nombreux exemples d’une valorisation du capital naturel déjà mise en œuvre par les entreprises, celle-ci n’est pas toujours dénuée d’intérêts financiers bien loin des principes espérés. http://www.remixthecommons.org/2014...

La figure du chef Qu’est-ce qu’un chef, qu’est-ce que l’autorité ? Questions auxquelles Robert Damien, philosophe, auteur de "Eloge de l’autorité" invité par S. Paoli sur France Inter apporte des réponses éclairantes sur les repères à poser dans toute organisation. Il décrit le chef comme un monstre de justice et d’intolérance. Mais pour lui, une organisation ne peut se passer d’autorité, précisant comment et pourquoi on peut distinguer l’un de l’autre : un bon chef répond de l’autorité... bonne quand elle permet d’augmenter, d’accroître un devenir, mauvaise quand elle impose, qu’elle humilie. R. Damien nous invite à réfléchir aux dérives de l’autorité dont la tentation permanente est d’abuser d’elle-même... http://www.franceinter.fr/player/re...

Résister à l’inacceptable Pour une sanctuarisation du plan de lutte contre la pauvreté 38 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’UNIOPSS, adressent un courrier au président de la République et demandent la sanctuarisation du « plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Ces associations s’inquiètent des mesures d’économies annoncées par le gouvernement, rappelant que l’OCDE face au contexte de crise généralisée, demande que les économies budgétaires des Etats ne soient pas faites sur les dépenses sociales touchant les populations vulnérables. http://www.lelabo-ess.org/?Courrier...

Les militants de Greenpeace plus dangereux que le nucléaire ? 47 militants européens de Greenpeace ont été expulsés du territoire pour trouble à l’ordre public. Ils avaient pénétré le 18 mars, sur le site de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace. Six ressortissants australiens, israéliens et turcs ont, en plus de leur expulsion, été interdits de séjour en France pendant une durée de deux ans. « Trouble grave et réel à l’ordre public » selon l’administration. Les activistes sont seulement rentrés sur le site de Fessenheim pour dénoncer la vétusté de la centrale et rappeler ainsi au chef de l’Etat ses engagements et promesses électorales.... http://www.bastamag.net/Les-militan...

La France met en danger les demandeurs d’asile Manuel Valls quitte son ministère en laissant une circulaire pour renvoyer davantage de réfugiés. La circulaire du ministre de l’Intérieur est claire : il faut éloigner davantage d’étrangers ; y compris certains demandeurs d’asile avant la fin de leur procédure. Ce rappel aux préfets est conforme à la loi, mais celle-ci ne respecte ni le droit international ni le droit européen. Un problème qui met en danger plusieurs milliers de personnes chaque année. http://tinyurl.com/py8rbum

Construire Rendez possible le choix d’une autre approche éducative à l’école pour tous ! Cet appel, qui a été lancé il y a quelques jours (http://appelecolesdifferentes.blogs...), a déjà recueilli environ 5000 signatures. Il s’agit de promouvoir « une école alternative gratuite et accessible à tous, choisie par les enseignants et les parents ». Cette pétition émane de parents ou de professeurs engagés dans l’éducation nouvelle ou l’école nouvelle, et en particulier les pédagogies Decroly, Freinet, Steiner... http://tinyurl.com/q2we8y9

Pour que la Nef devienne la 1ère banque éthique en France Une « banque éthique » promeut un nouveau mode de relations économiques et financières avec ses clients centré sur l’être et non sur l’avoir. L’activité bancaire s’exerce selon trois grands principes : La possibilité d’orienter l’utilisation de son argent et donc d’exercer sa responsabilité sur ses actes financiers. Pratiquer la transparence dans tous les processus bancaires, dans la circulation de l’argent et surtout dans son emploi. Avoir une gouvernance participative qui permet aux clients ou sociétaires de participer aux grandes orientations. Pour que la Nef devienne la 1ère banque éthique en France, 10 000 sociétaires doivent voter POUR avant le 20 mai 2014. Devenez sociétaires et votez ! http://www.pourunebanqueethique.com/

Le boom de Montessori : un espoir pour l’école française ? Un article pour comprendre précisément le « phénomène Montessori » dans le paysage institutionnel français : depuis trois ans, à chaque rentrée, une dizaine d’écoles Montessori ouvrent leurs portes. Privées et hors contrat, ces écoles sont le plus souvent de petites structures portées par des associations de parents. Pourquoi cet essor maintenant, et surtout quels en sont les principes et fondements qui font de cette philo-pédagogie une alternative à l’école traditionnelle ? http://enfantsdelavenir.org/le-boom...

Des expériences porteuses d’alternatives A Saillans, les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour ! Que ceux qui ne croient plus à la politique aillent donc passer quelques jours dans ce petit coin au sud du Vercors. Ce qui s’y est passé ces derniers mois pourrait bien les faire changer d’avis. Ils en avaient assez que le maire sortant décide seul : les habitants de ce village de la Drôme ont travaillé pendant des mois à une liste collégiale, et vécu une belle expérience de démocratie participative. http://tinyurl.com/kssq3e5

L’association Altercarto stimule et équipe l’innovation sociale Pour contribuer à équiper la société civile, l’association Altercarto déploie des outils d’accès (outils de visualisation cartographique interactive ; diffusion des données localisées…) distribués sous licence publique générale GNU GPL. Mais au-delà des seuls aspects techniques, Altercarto développe des méthodes délibératives ouvertes visant à renouveler l’action collective, en problématisant et contextualisant les enjeux. Cela concerne les acteurs publics mais aussi privés (Responsabilité sociale, développement solidaire, contrepouvoirs, dialogue social territorial…). http://www.lelabo-ess.org/?L-associ...

Des associations itinérantes mènent la culture là où on ne l’attend pas Desservir un territoire rural peu équipé, toucher un public pas toujours habitué aux manifestations culturelles … Pour différentes raisons, des associations ont choisi de faire venir la culture, l’art et le savoir jusqu’aux citoyens. Aller à la rencontre des gens permet avant tout d’aborder la culture autrement. http://www.say-yess.com/des-associa...

A l’école Bizu en Mayenne, une citoyenneté dans ses petits chaussons À l’école Bizu du petit village mayennais de Beaumont-Pied-de-Bœuf (deux cents habitants), les enfants de la classe unique, grâce à la pédagogie Freinet mise en œuvre par Hervé Moullé depuis vingt ans, construisent des compétences civiques et sociales. Pour eux, être à l’école se conjugue à tous les temps avec plaisir, le plaisir de s’instruire et de grandir. http://www.recit.net/?A-l-ecole-Biz...

Transition citoyenne Savoie : mise en œuvre d’une politique participative A la suite d’une première initiative du groupe des Colibris de Savoie (73) dans ke cadre d’un forum ouvert en mars 2012, un fil se crée... quelques personnes motivées construisent un réseau de structures pour un projet : le collectif pour la transition citoyenne. En fin 2013, le collectif lance un appel à la mobilisation locale : "prenons notre avenir en main". Ainsi naît une démarche, une méthode, des outils,... qui contribuent à impliquer l’ensemble du territoire dans le cadre des élections municipales de mars 2014. Les élus sont désormais face des attentes et un programme participatifs... https://www.youtube.com/watch?v=aRr...

Rencontrer, se former, s’éduquer Festi’Fève « Je me plante, tu me pousses, on sème » du 11 au 13 avril La FÈVE, Formation et Expérimentation au Vivre-Ensemble, organise un événement de partage, réflexion et convivialité du 11 au 13 avril 2014, à la communauté de l’Arche de Saint-Antoine-l’Abbaye (Isère). La FEVE est née d’une volonté de participer à la construction d’une société basée sur une culture de non-violence. En offrant à celles et ceux qui ont la volonté de s’investir dans des projets collectifs une expérience communautaire doublée d’une formation théorique approfondie sur le vivre-ensemble, la FÈVE souhaite contribuer à la réussite et à la multiplication de ces initiatives. La FÈVE contribue à créer un réseau vivant de personnes et de projets, afin d’impulser une résistance créative par l’entraide et le partage de connaissances. http://www.recit.net/?Festi-Feve-Je...

Maintenant ça suffit ! Le 12 avril, marchons contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses Deux cent personnalités, responsables syndicaux, associatifs, politiques, personnalités ont signé un appel à une grande marche nationale le 12 avril à Paris « Maintenant ça suffit ! ». Le Collectif des Associations Citoyennes s’associe pleinement à cet appel : « Nous invitons toutes les associations qui se reconnaissent dans ces objectifs à rejoindre la marche contre l’austérité ce samedi 12 avril à Paris, afin que leur mobilisation renforce la dynamique qui s’est amorcée et doit se poursuivre. » Des bus s’organisent de toute la France. http://www.marche12avril.org

Lancement du Parcours des Alternatives Pédagogiques et Éducatives le 16 avril à Grenoble Au fondement de la réflexion qui va porter ce parcours, se trouve la volonté de défendre une éducation émancipatrice formant des individus mais aussi des citoyen(ne)s. A travers une série de rencontres, nous souhaitons engager une réflexion participative sur ces pratiques éducatives qui vont bien au-delà de l’école car elles concernent à la fois l’enfant, mais aussi la société et son projet. http://www.recit.net/?Lancement-du-...

Conférence : Inventons un printemps de l’éducation le 30 avril à Paris Il est urgent de remettre l’enfant au coeur de l’éducation ! De lui permettre d’apprendre dans la joie, la paix, en lien avec les autres, la nature et le vivant, afin qu’il devienne un citoyen du monde épanoui, accompli, heureux d’être, et conscient de ses droits et devoirs. Avec Blandine SWYNGEDAUW, coordinatrice du Collectif Printemps de l’éducation, Antonella VERDIANI, déléguée générale du Collectif Printemps de l’éducation, Claire HERBER-SUFFRIN, docteur en psychosociologie des groupes en éducation et en formation et cofondatrice des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs, Jacques LECOMTE, docteur en psychologie, président d’honneur de l’Association française de psychologie positive. http://tinyurl.com/ohdsen5

Livres, sites et documents

Cas d’école Ce documentaire se propose de revenir sur les dégâts provoqués par « l’hystérie médiatique » qui pèse autour de l’école. Experts et les médias, tous passent leur temps à distribuer des bons… ou (plus souvent) des mauvais points aux agents sociaux que sont les enseignants, les éducateurs, les professionnels de santé, etc. En quoi les sujets médiatiques de prédilection nuisent-ils aux missions de nombreux salariés, notamment des services publics ? Quel effet le « travail » des journalistes produit-il sur celui d’autres agents sociaux ? En quoi les médias, tels qu’ils sont organisés, pèsent-ils sur une vision progressiste de la démocratie ? Le documentaire « Cas d’école » se veut une réflexion sur ces questions. Il est en pré-commande sur le site de Nada (Nous Avons Des Armes), sorte d’ « AMAP médiatique » dont le Pélican a déjà parlé ! http://nada-info.fr/site/?p=55

Apprendre pour transmettre - L’éducation contre l’idéologie managériale (F. Rastier) Lorsque l’on entend les mots « Compétences, excellence, concurrence », c’est le signe que l’idéologie ultralibérale s’impose partout aux milieux de l’éducation. Après avoir abordé les principes de la pédagogie en opposant la problématique de la communication et le problème de la transmission, l’ouvrage étend ces perspectives de l’école à l’université. C’est bien parce que la société ne se réduit pas à l’économie qu’une autre conception de la culture se dessine avec la richesse de l’enseignement des langues et la diversité des sciences sociales. http://www.questionsdeclasses.org/?...

Alternatiba - le film Un film de 35 mn vient de sortir sur le village des alternatives au changement climatique qui s’est tenue le 6 octobre à Bayonne. On peut y entendre le philosophe Patrick Viveret, Thierry Salomon le président de negaWatt, l’économiste Geneviève Azam, le climatologue Christophe Cassou, Mme Christiane Hessel et bien d ’autres participants à cette journée qui a rassemblé 12 000 personnes voulant relever le défi climatique. Le film parle du dérèglement climatique en cours, évoque les centaines d’alternatives concrètes qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre qui en sont la cause, revient sur le lien entre l’urgence climatique et la justice sociale, et appelle à se mobiliser en perspective de la COP21, important sommet Onusien sur le changement climatique qui se tiendra à Paris fin 2015. https://www.youtube.com/watch?v=BP-...

Utopie du logiciel libre A l’occasion de la sortie de son livre "Utopie du logiciel libre - Du bricolage informatique à la réinvention sociale" (aux édition du Passager Clandestin) S. Broca est interrogé par la rédaction de Framasoft qiu tient déjà cet ouvrage pour une référence francophone dans son domaine. Cet entretien donne à comprendre comment l’auteur (pour un doctorat en sciences sociales) fait apparaître de manière sensible et argumentée les correspondances sociologiques dans l’inspiration et les développements du logiciel libre et les pratiques sociales de "l’utopie concrète", dans un usage positif du terme, trouvant ses racines historiques dans les utopies socialistes du XIXe siècle. http://www.framablog.org/index.php/...

La vie des autres Donner la parole aux invisibles,
tel est l’objet de nouvelles collections de récits de vie. Raconter la vie ordinaire des Français ? D’aucuns penseront que les informations dont nous abreuvent les médias sont suffisamment grises et désespérantes pour que l’on n’en rajoute pas en ces temps de morosité ambiante. C’est précisément le contre-pied de cette rhétorique que prend P. Rosanvallon. Il s’en explique dans Le Parlement des invisibles, texte-manifeste de la collection. Sa démarche est sous-tendue par un projet politique : " La démocratie est minée par le caractère inaudible de toutes les voix de faible ampleur..." . Si l’on en juge par le dynamisme du site participatif Raconterlavie.fr qui accompagne le lancement des livres, la proposition paraît rencontrer un vaste écho. http://www.scienceshumaines.com/la-...

Le Pélican, ce sont 10 000 lecteurs chaque mois par le jeu des retransmissions.

Vous aimez ? Alors, n’hésitez pas à rediffuser !

Pour vous abonner au Pélican, participer à RECIT, adhérer, en savoir plus, participer aux actions, le site vous attend www.recit.net. Ou appeler Samuel (06) 88 14 71 83


Répondre à cet article