Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesMonde du travail
LE SOCIOLOGUE ROBERT CASTEL N’EST PLUS . SON OEUVRE DEMEURE .
vendredi 15 mars 2013
publié par Marc Lacreuse

ROBERT CASTEL

LE PENSEUR DE LA " QUESTION SOCIALE "

VIENT DE NOUS QUITTER

Le parcours intellectuel du sociologue Robert Castel, décédé à Vincennes le 12 mars 2013, est très lié à ses origines sociales .

Ainsi que l’évoque l’Humanité ( du 14 mars ) : " ... au croisement de la sociologie, de la philosophie et de la psychanalyse, il a toujours tenu compte des ses travaux de recherche des plus défavorisés et de ceux qui travaillent . "

Quelques éléments de son parcours :

- naissance le 27 mars 1933 à Saint-Pierre-Quilbignon ( quartier de Brest ) .

- CAP d’ajusteur mécanicien

- un professeur de mathématiques, ancien résistant communiste, le remarque et l’incite à poursuivre ses études ( souvenir capital pour lui, qu’il évoque dans un de ses derniers ouvrages : " Changement et pensées du changement, échanges avec Robert Castel " ) .

- boursier, il passe l’agrégation de philosophie en 1959

- rencontre avec Pierre Bourdieu avec qui il commence à travailler, abondonnant la philosophie pour la sociologie

- après mai 1968 il enseigne à l’université de VIncennes, qui deviendra Paris 8

- dans les années 1970, il s’intéresse à la psychanalyse et à la psychiâtrie, se rapproche de Michel Foucault.

- dans les années 198O et 199O il s’intéresse aux transformation de l’emploi, les politiques sociales

- en 1990 il devient directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales ( EHESS)

- 1995 : sortie de son monumental ouvrage :" Les métamorphoses de la question sociale . Une chronique du salariat "( chez Fayard ) .

- il dirige le Centre d’Etude des mouvements sociaux ( CNRS ) jusqu’en 1999.

- ses oeuvres les plus récentes : " L’insécurité sociale . Qu’est-ce qu’être protégé ? " ( Seuil 2003 )

" La montée des incertitudes " ( Seuil 2009 )

" L’avenir de la soidarité " ( PUF ) .

constatent la montée croissante des crises sociales dans les sociétés contemporaines, " conséquence du passage à un nouveau régime du capitalisme " et suggèrent les alternatives sociales et politiques pour les dépasser .

Quelques citations de Robert Castel , pour l’inciter à le lire :

" Les choses sont incertaines, et en un sens heureusement : on ne peut pas affirmer avec certitude que " tout fout le camp". Le pire de l’avenir n’est pas certain " .

" C’est aussi cela. la transmission : c’est l’image que l’on peurt se faire de la société complètement différente de celle qui a pour seul but le profit pour le profit ."

- " Enoncer des droits qui fondent un socle assurant au travailleur ses ressources de base, que le travailleur continue d’être pourvoyeur d’indépendance sociale et économique. "

- La patrie a des devoirs envers les citoyens les plus fragiles. Le droit au secours est le noyau de la politique républicaine. "

Marc Lacreuse.


Répondre à cet article