Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPolitiques publiques
La démocratisation culturelle au fil de l’histoire contemporaine.
Séances "action culturelle / éducation populaire" à Sciences Po Paris.
dimanche 3 novembre 2013
publié par Christian Maurel

L’éducation populaire dans son lien avec la culture est une grande question qui remonte à la Révolution Française et court tout au long de ce que l’on convient d’appeler la "modernité". Le projet d’instruction publique de Condorcet qui donne une dimension historique, sociale et politique à l’appropriation des savoirs et des arts -au double sens d’artistique et de savoir-faire - ouvre une large perspective à ce qui deviendra l’enseignement public, l’éducation populaire, l’éducation permanente et la démocratisation culturelle.

La question n’est pas que française. Elle concernera l’ensemble du mouvement ouvrier international dans ses différentes dimensions : marxistes, anarchistes, sociales-démocrates, sociales-chrétiennes... Pensons à l’expérience russe du ProletKult avant que Lénine et Trotski n’y mettent fin, au projet de "popularisation de la culture"de Paul Vaillant- Couturier et du PCF dans les années 30, à la tentative avortée d’intégration des Maisons des Jeunes et de la Culture dans le Ministère de la Culture naissant porté par André Malraux ..., plus récemment, à la redéfinition de l’éducation populaire comme "travail de la culture dans la transformation sociale et politique" et son lien avec le mouvement social revendiqué par certains. Et ailleurs, en Belgique par exemple, constatons avec bonheur que l’éducation populaire a une place de choix dans le Ministère de la Culture, ce qui est une excellente chose pour les deux "disciplines" : la culture qui ne se réduit pas aux Beaux-Arts, et l’éducation populaire qui n’a plus à se chercher et à jouer des coudes entre le sport et la jeunesse.

Les liens entre culture et éducation populaire sont controversés, contradictoires, ambivalents, faits d’alliances mais aussi de bruits et de fureurs.

Cette initiatives est à saluer qui consiste à mettre en confrontation des savoirs de chercheurs et - espérons-le - de praticiens sur une question toujours aussi passionnante et d’une grande actualité dans le monde bouleversé que nous vivons.

Consulter le document joint.


Répondre à cet article
Documents joints à cet article :