Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPartis politiques
Communique du " Collectif Culture" du PCF
POUR LA CREATION D’UN RESEAU NATIONAL POUR L’ART, LA CULTURE ET L’EDUCATION POPULAIRE
Première réunion : SAMEDI 2 SEPTEMBRE 2017 . PARIS .
mardi 4 juillet 2017
publié par Marc Lacreuse

POUR LA CREATION D’UN RESEAU NATIONAL

POUR L’ART , LA CULTURE ET L’EDUCATION POPULAIRE

Par Alain Hayot

-------------------------

Chères amies, chers amis Chères et chers camarades

La séquence électorale que nous venons de vivre montre à quel point nous sommes confrontés, à gauche, à une perte de repères comme à une quête de sens. Réinventer les voies de la reconstruction d’une perspective de transformation sociale exige que nous apportions des réponses politiques mais aussi culturelles. Il ne peut y avoir d’émancipation politique sans émancipation culturelle.

En effet la crise politique actuelle est à la fois une crise sociale, démocratique et culturelle. Elles concourent toutes les trois à la fabrique de l’aliénation à l’ordre établi. Sous-estimer la dimension culturelle de cette aliénation, c’est prendre le risque de ne pas comprendre les difficultés à transformer la colère sociale en force émancipatrice. Il faut au contraire faire de l’art, de la culture et de l’éducation populaire des enjeux vitaux pour s’affranchir des idées, des valeurs et des symboles dominants, pour reconstruire une hégémonie culturelle progressiste et écrire un nouveau récit émancipateur, « le grand récit collectif d’une époque » (Roland Gori).

Pour repenser l’alternative face au libéralisme comme face au populisme, il nous faut mieux saisir l’intelligence d’un monde de plus en plus inégalitaire mais aussi plein de promesses. Il faut aussi faire appel à l’imaginaire et prendre plus que jamais le risque de la création. Il faut enfin cultiver le partage du sensible, décoloniser notre pensée et développer une nouvelle démocratie culturelle dans la cité, l’entreprise et l’école.

Pour cela il faut agir pour :

• refonder un grand service public de l’art de la culture et de l’éducation populaire,

• dépasser une institution culturelle gangrenée par la vulgate libérale et technocratique,

• inverser le processus de dépossession culturelle qui frappe les jeunes générations,

• combattre le populisme culturel ouvertement déclaré qui apparaît comme l’arme politique d’un projet de société commun aux forces de l’argent et de la haine, et destiné à conduire le peuple dans une nouvelle servitude volontaire,

• faire en sorte que l’art et la culture contribuent à l’invention, l’anticipation et la construction d’un imaginaire qui ouvrent de nouveaux chemins à la liberté humaine.

C’est pour engager ce chantier que le collectif Culture du PCF veut créer un réseau national pour l’art, la culture et l’éducation populaire.

Sa dimension, plus horizontale que verticale, son ancrage territorial et sa diversité disciplinaire et de pratiques doivent nous permettre de privilégier la circulation des informations et des actions, des idées et des analyses, des expériences artistiques culturelles, militantes et électives auxquelles chacune et chacun d’entre ses membres participent.

Bien sûr, nous allons utiliser les outils numériques nécessaires à son fonctionnement et des réunions nationales auront lieu 2 à 3 fois par an.

Cet appel est lancé à une liste non exhaustive. Si vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées par l’initiative, n’hésitez pas à le leur transmettre.

La première réunion nationale de coordination aura lieu le :

Samedi 2 septembre de 10 h à 16 h Espace Niemeyer 2 place du colonel Fabien 75019 Paris

En espérant vous y accueillir, je vous souhaite un bel été culturel et de repos afin de mieux rebondir à la rentrée. Amicalement Alain Hayot Délégué national du PCF à la culture


Répondre à cet article