Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPratiques artistiques
QUELLE PLACE POUR L’EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE DANS LES PROJETS POLITIQUES ?
Débat à la Maison des Métallos (Paris 11ème arrondissement).
samedi 19 novembre 2011
publié par Christian Maurel

La Maison des Métallos continue sa "Bataille de l’imaginaire" avec un nouveau débat le lundi 12 Décembre à 19 h.

Contrairement à ce que pensait André Malraux, la culture pour le plus grand nombre ne peut réussir par la seule magie d’une confrontation avec les œuvres, sans intermédiaire et sans travail de sensibilisation, d’éducation et de médiation...

Si l’on veut que l’action artistique et culturelle ne se résigne pas à mieux "cultiver" ceux qui le sont déjà, il faut se montrer plus offensif et plus volontariste et ne pas se contenter de programmer et de bien communiquer. Autrement dit, comment agir auprès de ce que l’on appelait déjà en 1968 "le non public" lors des Rencontres de Villeurbanne ?

Pour cela, la réflexion culturelle doit s’inviter dans le débat public et politique de la prochaine campagne présidentielle. En la matière, notre dette est immense vis-à-vis de ceux qui restent à l’écart des grandes œuvres de l’Humanité.

Remercions tous ceux qui à la Maison des Métallos ouvrent tout grand les portes, la bouche et les oreilles dans une période où la crise économique invite au silence, considérant que la culture doit rester un supplément d’âme réservé à ceux qui gardent socialement la tête hors de l’eau.

Ce qui nous aliène est en même temps ce par quoi on s’émancipe. La culture en fait partie. L’éducation populaire nous l’a appris. Pour ré- enchanter le monde et ne pas désespérer de l’avenir.

Consulter le document joint.

Christian Maurel.

Documents joints à cet article :