Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesConstruction des savoirs
UNIVERSITE POPULAIRE GESTICULANTE
C’EST AU GRAND PARQUET DU 29 MAI AU 2 JUIN 2014
vendredi 23 mai 2014
publié par Marc Lacreuse

LE GRAND PARQUET PROPOSE :

Du jeudi 29 mai au lundi 2 juin

Un week-end entier pour découvrir la nouvelle session de l’Université populaire gesticulante :

Jeudi 29 mai – 19h - Franck Lepage (4heures)

Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres ?

Ou comment j’ai raté mon ascension sociale...une autre histoire de l’éducation

Vendredi 30 mai 19h - Julien VDB (1h30)

Julien VDB en quête de démocratie

Les tentatives d’un utopiste pour changer le monde

Ou comment de travailleur social je suis devenu collabo

Une conf’ gesticulée de Julien VDB, sur la confiscation du pouvoir et le vol des mots

Ou une invitation à rêver le monde pour y jouer son rôle ...

Fugitive étincelle prête à mettre le feu aux poudre ?

Goutte d’eau sur le point de faire déborder le vase ?

Et s’il ne fallait pas nécessairement être exceptionnel, pour contribuer à quelque-chose qui puisse l’être ?

21 h - Geneviève Cabobi (2h)

"Souriez, vous êtes surveillés"

ou comment nous nous construisons une dictature technologique imparable

Interrogeons-nous sur les frontières visibles et invisibles qui nous entourent. Pourquoi cette angoisse collective à propos du sentiment d’insécurité ? Qui finance les infrastructures qui ont pour but de nous sécuriser ?

Samedi 31 mai Karine Birot - 19h (1h)

Wonder féministe... Ou La super hérote qu’il manquait pour sauver le monde

"On ne naît pas féministe on le devient ;"

Cette conférence vous propose de parcourir les étapes qui ont conduit un individu socialement désigné comme femme à devenir féministe et à en être fière.

Loin d’être un combat ordinaire il est cependant quotidien.

Le féminisme dérange encore et toujours, il ne trouve pas sa place au panthéon des grandes et nobles luttes.

Pourquoi ?

Le féminisme est-il seulement un sport de bourgeoise, secondaire ? Une causette ? Est-ce juste une question d’égalité entre femmes et hommes ? Pour répondre à toutes ces questions qui vous empêchent de dormir la nuit, me voici, wonder féministe, pour vous servir !

Philippe Merlant - 20h30 (3h)

Le mystère du journalisme jaune

Sur les traces de Joseph Rouletabille, Philippe Merlant part élucider ce très curieux mystère :

"Pourquoi les médias sont-ils si souvent du côté du manche, du côté du pouvoir, du côté des puissants ?" Une enquête de l’intérieur, nourrie par 40 ans d’exercice du métier de journaliste. Et une invitation à trouver des pistes pour réconcilier information et démocratie.

Dimanche 1er juin Françoise Ancquetil – 17h (2h)

L’école est finie ! ?

L’histoire de la transformation du système éducatif depuis des décennies.

Jeune retraitée de l’Education nationale, après 37 années d’expérience, comme enseignante, directrice d’école maternelle, Françoise Ancquetil été confrontée à une crise de l’école et à ses réformes successives, mais aussi au désir : de réfléchir à la construction d’une résistance collective de réinventer l’école en usant de ma liberté pédagogique

Anaïs Vailant – 19h (2h)

Ethno-conf : culture à toutes les sauces

Une ethnologue, Anaïs Vaillant, gesticule pour tenter d’élucider la notion de culture, cette fois au sens anthropologique, à travers son héritage familial, son parcours de thésarde, ses terrains d’enquête, ses contrats professionnels... L’ethnologue, dont l’analyse de la culture est sensée être sa spécialité scientifique, partage son sentiment ambivalent vis-à-vis d’une discipline qu’elle considère à la fois comme un produit de nombreuses dominations et comme un outil efficace contre ces dernières.

Lundi 2 juin -19h

Le salaire à vie, ou l’impensé inouï de la protection sociale.

Conférence gesticulée collective par le Réseau Salariat.

Avec la participation de Bernard Friot. Accompagnement de Franck Lepage et la coopérative d’éducation populaire du Vent Debout (Toulouse).


LE GRAND PARQUET . JARDINS D’EOLE. 35 RUE D’AUBERVILLIERS. 75018 PARIS . M° STALINGRAD . TEL : 01 40 05 01 50


Répondre à cet article