Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du site
Messages de forums les plus récents

Le fascisme, "fils prodigue" de la Révolution Française ?
    Le fascisme, "fils prodigue" de la Révolution Française ?
    mercredi 9 mai 2018

    Bonjour Christian. Dans cette affaire comme dans toute analyse des phénomènes politiques, il ne faut pas confondre les références revendiquées, et la politique objectivement menée. La référence de Sarkozy à Gramsci ne fait pas du premier un communiste... Cet historien n’est pas le premier à laisser entendre que la Révolution française serait la matrice de tous les maux du vingtième et du vingt-et-unième siècle. Et puisque je pense Gramsci, je rappelle que celui-ci a produit une analyse du fascisme italien qui me semble autrement plus probante.Michel Bouillot


    Répondre à ce message

LA VOIE DE L’EDUCATION POPULAIRE
    LA VOIE DE L’EDUCATION POPULAIRE
    mercredi 25 avril 2018

    Que cherchent les enseignants Francis LEBON & Emmanuel de LESCURE qu’ils n’auraient pas déjà trouvé ?

    S’il était vrai que « l’éducation populaire veut contribuer à l’exercice de la citoyenneté pour tous, et vise à défendre l’émancipation des classes populaires par l’accès à la culture et à l’éducation », l’affaire est close. Les classes populaires ont accédé depuis belle lurette, au moins au Bac, sinon aux « œuvres » qui, selon toute apparence ne les intéressent pas.

    On attend avec impatience que ces « chercheurs » trouvent comment « éveiller les consciences » imbéciles d’un peuple qui résiste à la démocratisation dispensée par l’Université. Chiche !

    Mais euréka, grâce aux Conférences gesticulées, nous sommes sur la voie ouverte par Guy Bedos ou Coluche, ou Devos depuis belle lurette avant que « le Pavé » et ses diverses succursales n’en fasse son miel, surtout financier sinon toujours avec talent, en délivrant les voies d’une émancipation qui ne fait autre chose que se gargariser d’une « politique » reprise aujourd’hui par les divers « humoristes » qui sévissent sur les ondes et les réseaux électroniques. Les universités populaires regroupant quant à elles le nec plus ultra de la contestation et de l’enrôlement pacifique, ce qui entre nous, ne mange pas de pain !

    Reste « pour atteindre pleinement cet objectif parvenir à toucher les classes populaires autant que les classes moyennes scolarisées qui constituent trop souvent l’essentiel de son public ». Vaste programme ! Grâce à ce qui reste des MJC, des services municipaux jeunesse, des « vieilles », le peuple est maintenant « en marche » vers des lendemains qui chantent, ce que chacun peut constater sans erreur possible. Pauvres de nous ! La culture dominante qui nous vient « des lumières » est passée par là, malgré Bourdieu et Rancière et ne nous offre qu’un champ de ruines dans lequel nos intellectuels errent sans fin, poulets sans tête qui courent encore sans avoir compris qu’ils n’avaient plus de tête.

    Quand va-t-on annoncer la fin de ce mensonge et arrêter d’enfoncer des portes ouvertes ?

    Yves Guerre


    Répondre à ce message

L’éducation populaire est-elle politique ?
    L’éducation populaire est-elle politique ?
    mardi 3 avril 2018
    publié par Gozlan

    garance lacoste ? Est-ce celle que j’ai connue il y a près de 50 ans ? Guy Gozlan, gozlansml@yahoo.fr


    Répondre à ce message

" LE NOUVEAU DESORDRE MONDIAL "
    " LE NOUVEAU DESORDRE MONDIAL "
    mercredi 21 mars 2018
    publié par Jim Cohen

    Pourriez-vous ajouter à cette annonce ces lignes supplémentaires ?

    L’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Inscription obligatoire (Plan Vigipirate) écrire svp à james.cohen@univ-paris3.fr

    Lieu : Maison de la Recherche de l’Université de Paris 3 (Sorbonne Nouvelle) 4, rue des Irlandais - 75005 Paris, près du Panthéon (RER Luxembourg)

    Salle du Conseil (1er étage)


    Répondre à ce message

du COLLECTIF DES VENDEURS DE LA GARE DE SAINT-DENIS (93 )
    du COLLECTIF DES VENDEURS DE LA GARE DE SAINT-DENIS (93 )
    dimanche 11 mars 2018
    publié par Christian Maurel

    C’est là que l’on comprend que la transformation nécessaire de notre société ne pourra pas faire l’économie de la remise en cause des règles de droit qui régissent actuellement le marché et la concurrence au service de l’accumulation. Pour cela la valeur d’usage au service de ceux qui en ont le plus besoin doit primer sur la valeur d’échange, et la vie des hommes et des femmes sur l’enrichissement d’une minorité.

    En la matière, comme le montre cette situation des vendeurs-e-s de la gare de Saint-Denis, les pouvoirs publics de toutes sensibilités politiques ne sont pas neutres. ils protègent et défendent - même lorsqu’ils s’en défendent - les logiques sociales et économiques de la société néolibérale, et, sauf exception, ne proposent aucune alternative permettant de combattre ses effets les plus négatifs : la grande pauvreté, l’immigration subie, les oppressions de toutes sortes, la vie d’errance de ceux qui ont la malchance d’être nés du mauvais coté de la planète ou des rapports sociaux.

    Christian Maurel (sociologue, corédacteur du site).


    Répondre à ce message

LA LETTRE DE MANOUCHIAN DU 21 FEVRIER 1944
    LA LETTRE DE MANOUCHIAN DU 21 FEVRIER 1944
    samedi 3 mars 2018
    publié par frank casenti

    Bonjour, Merci d’avoir publié cette lettre magnifique de Missak Manouchian. C’est cette lettre qui m’a donné l’énergie et le désir de réaliser le film l’Affiche Rouge en 1975. A l’époque la résistance immigrée n’était pas connue. Ce film est toujours d’actualité et je crois qu’on peut le voir sur le net. Continuons à faire connaître le rôle de ces jeunes gens qui se sont battu pour la liberté. Le 29 Mars sera projeté à 14h 30 à l’hôtel de ville de Paris le film que j’ai réalisé sur André Kirschen " J’avais 15 ans" A 15 ans en 1942 il abat un officier allemand à Paris !!!

    frank cassenti


    Répondre à ce message

FORUM MARX
    FORUM MARX
    vendredi 16 février 2018
    publié par philippe branger

    Comment faire pour s’inscrire au Forum du 17 février ? philippe.branger@yahoo.fr


    Répondre à ce message

FORUM MARX
    FORUM MARX
    lundi 12 février 2018

    Bonjour Claude, Vous êtes maintenant inscrit sur notre site. Vous devriez recevoir prochainement, par mail, nos nouvelles publications. Cordialement, Madeleine Abassade


    Répondre à ce message

FORUM MARX
    FORUM MARX
    vendredi 2 février 2018
    publié par khazizian Claude

    Pourquoi votre site ne répond pas à la demande d’inscription ??Khazizian@wanadoo.FR


    Répondre à ce message

POUR LA REFONDATION DE LA POLITIQUE CULTURELLE
    POUR LA REFONDATION DE LA POLITIQUE CULTURELLE
    jeudi 1er février 2018
    publié par Bruno Boussagol

    J’ai la plus grande méfiance pour le SYNDEAC syndicat patronal des entreprises culturelles. Qu’il cherche à se repositionner n’est pas étonnant alors que l’ Etat conteste de plus en plus ouvertement la politique française de décentralisation. Le SYNDEAC depuis qu’il existe a toujours imposé ses vues sur la politique culturelle du Ministère de la culture jusqu’à lui forcir à l’occasion ses cadres les plus élevés. Si un front se développait, il faudrait non pas écarter le SYNDEAC en tout cas le tenir à sa place comme le MEDEF est maintenu à sa place lors de négociations. Mais ce ne sera pas facile car le rapport de force lui est très favorable tant les professionnels pensent que ce syndicat est représentatif de l’ensemble des professions du spectacle. Personnellement je plaide depuis 10 ans pour des ETATS GENERAUX DU SPECTACLE VIVANT (et pas de la culture) qui mettrait à plat l’ensemble des questions.


    Répondre à ce message